Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Compétence Photo, le magazine sur la pratique de la photo et la prise de vue. Il offre une approche didactique, pour les débutants en photo comme les amateurs avertis. Des fiches pratiques, des pas à pas, des tutoriels, des portfolios, des beaux livres. Le magazine pour regarder, apprendre, comprendre et partager.

older | 1 | .... | 104 | 105 | (Page 106) | 107 | 108 | .... | 120 | newer

    0 0

    44 - Nantes • Exposition photo
    La galerie Confluence présente "Demeure encore", une exposition du photographe Amaury DA CUNHA.

    45 rue de Richebourg du 03/03/2017 00h00 au 08/04/2017 23h50
    http://www.galerie-confluence.fr

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    "Hantises" par Isabelle Floc'h

    Clémence, Adeline, Aurélie, Léa sont ses muses. Elles sont présences, elles sont absences, insaisissables et pour cela obsédantes. Pierre Cambon les représente à jamais rêvées, comme si une fois approchées par l’appareil photographique, elles devenaient les éternelles, celles de toujours, les enjôleuses à la nudité familière que l’on aimerait voir s’incarner suave- ment sous la douceur d’une lampe. Diaphanes et fragiles, elles ne font qu’apparaître, corps laiteux qui se fondent aux étoffes. Elles sont ces “pâles beautés” à la subtile et vénéneuse candeur qui hantaient Baudelaire. Elles sont aussi ces héroïnes de la Belle Époque, tragédiennes soudain déshabillées, trio complice prenant la pose, ou courtisanes sensuelles égarées dans le salon d’une Sarah Bernard. Ajoutons Shakespeare et le “Songe d’une nuit d’été”, un faune pourrait surgir, Puck invité à prendre le thé. C’est dire la richesse d’évocation que nous offre un artiste formidablement inspiré. La très grande originalité de Pierre Cambon tient d’abord au risque qu’il prend avec les corps de ses modèles. Un risque, car il les aime, comme une chair trop capiteuse qui l’attire, le captive, face à face hypnotisant dont il ne connait jamais l’issue. Il obéit à ce qui le capte, point aveugle, mystère absolu qui relance le dé de son désir. Lascivité sublime... là est l’enjeu, là est l’angoisse : ne pas céder au cliché, jamais. Les sirènes sont très proches, elles ont du velours dans les yeux, elles ouvrent leurs bras, leur sexe, leurs lèvres, elles gisent, abandonnées. Madame rêve... Pierre Cambon résiste, ce rêve là n’est pas le sien, juste une matière fascinante qu’il va porter du côté d’une éternité. Eros est à ce prix, un voile, une arabesque, une esquisse magnifique, un flirt avec l’indécence ciselé par le désir.

    ______


    Pierre Cambon utilise la technique de l'héliogravure. C'est avec beaucoup de sensibilité qu'il la remet au goût du jour.

    22-24 rue de la Fontaine au roi du 02/03/2017 14h00 au 09/04/2017 19h00
    https://www.facebook.com/Galerie-La-Ralentie-254749278007298/?ref=aymt_homepage_panel

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    C’est l’histoire d’un projet immobilier dans la banlieue de Rio de Janeiro que l’on appelle tantôt « Jambalaya » du nom d’une émission de télé-réalité locale, tantôt « Carandiru » comme la plus grande prison du pays, ou « Copacabana Palace », comme l’hôtel cinq étoiles qui illumine la plage de Rio. Les six blocs d’immeubles, construits il y a une trentaine d’années, n’ont jamais été achevés et sont devenus un refuge pour quelque 300 familles « sans toit ni terre ».

    Aujourd’hui, les immeubles sont délabrés et menacent de s’effondrer. Le taux d’humidité est très élevé. Les eaux usées stagnantes favorisent l’apparition de maladies telles que la dengue, la méningite, la gastro-entérite et les affections dermatologiques. Dans certains bâtiments, des étages entiers se sont écroulés, laissant place à des trous béants. Mais qui sont ces occupants du Copacabana Palace, assez forts pour survivre et résister dans un environnement si hostile ? Beaucoup vivaient dans des favelas, certains ont fui les dealers, d’autres ne pouvaient plus payer leur loyer qui augmentait chaque mois ou dormaient dans la rue ; certains se sont même vu attribuer un logement mais n’ont jamais pu emménager, car les narcotrafiquants contrôlent les logements sociaux.

    Peter Bauza a passé 7 mois dans ce qui est tout à la fois « le Paradis et l’Enfer, la folie et la passion ». Mais le photographe se dit surtout frappé par l’entraide, omniprésente. Très vite, les leaders de cette communauté bien organisée l’ont accepté et lui ont ouvert en grand leurs portes… « J’ai eu l’occasion de devenir l’un d’eux, de commencer à comprendre ce que signifie être un squatteur », explique le photographe qui a passé de nombreuses nuits dans une tente à l’intérieur de l’un des appartements abandonnés. « La vie est dure là-bas, les chats ont peur des rats tellement ceux-ci sont gros. » En se mêlant à la communauté, Peter Bauza a réussi à capturer des instantanés de la vie intime des habitants, des moments de prière aux scènes de fête, en passant par le désarroi et la drogue. Ses images forment un récit poétique et nous parlent de la souffrance de ces personnes qui tentent de survivre dans l’espoir de jours meilleurs. Il nous montre leurs forces et leurs faiblesses, leurs échecs et leurs réussites dans leurs efforts quotidiens pour faire face à cette situation hostile. « Une vie qui mérite d’être considérée, une vie avec des visages et des voix… »

    Copacabana Palace est un exemple typique de la lutte pour la survie d’un million de Brésiliens qui vivent dans des situations identiques, alors que le gouvernement dépense des sommes colossales en infrastructures pour des événements sportifs et que le pays subit une grave crise économique.

    Peter Bauza a quitté son Allemagne natale après avoir obtenu son diplôme en commerce international et travaillé de nombreuses années comme directeur d’une grande société dans plusieurs pays d’Amérique latine. C’est là que sa passion pour la photographie a grandi et Peter a commencé à développer son propre langage visuel. Plus tard, à l’Open College of the Art en Angleterre, il l’a affiné dans un style très personnel. Il espère « donner une voix à ceux qui ont urgemment besoin d’aide ». Peter Bauza est l’un des photographes les plus engagés et sensibles de notre temps. Son travail est publié dans tous les grands magazines de la presse internationale.

    « Copacabana Palace » a été présenté pour la première fois en septembre 2016 au festival Visa pour l’Image à Perpignan qui lui a décerné le Visa d’Or catégorie magazine.

    56 boulevard de la Tour-Maubourg du 02/03/2017 00h00 au 31/03/2017 23h50
    https://www.facebook.com/cosmosphoto/?ref=bookmarks

    0 0

    Crowdfunding •
    PENTES DOUCES, c’est le prochain livre de David Hury. Et comme à son habitude, il tente quelque chose de nouveau.

    PENTES DOUCES, c’est une idée simple et originale : raconter une histoire comme un roman, illustré de photographies. Une page texte, une page photo.

    PENTES DOUCES, c’est à la fois une histoire d’amour, une traque effrénée, une histoire dans l’histoire, un roman interdit aux -18 ans.

    PENTES DOUCES, ce sont 13 chapitres qui vous tiendront en haleine jusqu’à la fin.

    PENTES DOUCES, ça raconte ça :
    Ile de Ré. Un homme se réveille dans une petite chambre d'hôtel. La femme avec laquelle il a passé la nuit a disparu. De Paris à Beyrouth en passant par Kiev et Dubai, il va se lancer dans une traque impossible pour retrouver Joana, cette Libanaise au passé mystérieux.
    Au programme donc : de l'aventure, quelques scènes interdites aux moins de 18 ans, de l'amour (beaucoup d'amour même !), de la politique, un hommage à la culture populaire des années 70-80...


    0 0

    Appel à candidatures • Prix QPN 2017
    12ème édition du Prix QPN

    Pour succéder à Louis Matton, lauréat du prix QPN en 2016, et être exposé lors de la 21ème édition du festival, l'appel à dossiers est ouvert.
    Nous attendons vos travaux !

    La date limite pour recevoir votre dossier : le mardi 09 mai 2017.
    Attention, c'est la date de réception des dossiers, pas la date d'envoi de votre courrier !


    Qui peut participer ?
    L'appel est ouvert à tout photographe.
    Dotation du Prix QPN :
    Le lauréat remporte la somme de 1 000 €, son travail sera exposé lors du festival du 15 septembre au 15 octobre 2017.
    Forme du dossier :
    Un dossier papier est exigé au format maximum A4, pas d'envoi par courrier électronique.
    Droits de participation :
    Gratuit
    Réception des dossiers :
    Mardi 09 mai 2017 dernier délai.

    Pour connaitre les conditions de participation, lisez attentivement le règlement et pour avoir quelques infos pratiques sur la question du plan d'accrochage, vous pouvez aussi vous référer à ce billet du blog.
    http://la-qpn.blogspot.fr/2015/03/prix-qpn-la-question-du-plan-daccrochage.html

    Visuel : exposition de Louis Matton, prix QPN 2016, Temple du goût - photo : Hervé Marchand


    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    "We were here nous plonge dans l’obscurité d’une forêt, illuminée çà et là par unhalo, un cube étincelant, une tige fluorescente, un rai de lumière. Une nature poétique de branches entrelacées, de feuilles encore aux arbres, ou mortes, tapies au sol, un rocher, l’impression d’un chemin." extrait du texte de Fanny Léglise

    45 rue Lepic du 26/01/2017 00h00 au 12/03/2017 23h50
    http://www.littlebiggalerie.com

    0 0

    30 - Uzès • Festival Photo des Azimutés
    En route pour la 3ème édition du festival photo des Azimutés d’Uzès du 18 au 26 août 2017 !

    Bien plus qu’un simple accrochage, ce festival propose un riche programme d’animations en résonance avec le travail de chaque photographe afin de permettre au public de rencontrer les artistes en toute convivialité.

    Cette année, le festival a la chance de recevoir un photographe de renommée internationale, qui adore partager sa passion pour l’humain et la photographie, Klavdij Sluban ! Il animera un workshop de 2 jours et demi ainsi qu’une projection/conférence publique.

    Curieux ? Envie d'en savoir plus ? Rendez-vous sur le site !

    "A chacun sa façon de voir la vie, la nôtre est positive, créative et humaniste. Nous avons l’envie de présenter le monde de façon ouverte, inviter à rêver et laisser la place à l’imaginaire."

    rue Dhuoda 5D du 18/08/2017 19h00 au 26/08/2017 20h00
    https://lesazimutesduzes.com/

    0 0

    30 - Uzès • Workshop photo
    Qui n’a pas rêvé de vivre une expérience à la fois photographique et humaine exceptionnelle ? Se révéler par l’image.

    L'expérience de Klavdij Sluban permet d'amener chaque stagiaire à trouver son propre langage photographique, reflétant au plus près sa personnalité. Ces 2 jours et demi sont construits autour de trois points majeurs de la photographie contemporaine: la photographie d'auteur, la prise de vue et l'éditing.

    Un workshop accessible à tous. Quel que soit votre niveau photographique, ce workshop s’adresse à toute personne passionnée, curieuse, débutante ou avertie, désireuse de découvrir en même temps une ville magnifique et une manière de traduire ses impressions par le biais du médium photographique.

    Informations pratiques : rendez-vous sur le site.

    du 18/08/2017 15h00 au 20/08/2017 18h00
    https://lesazimutesduzes.com/

    0 0

    42 - Saint-Etienne • Exposition
    Une entreprise du territoire ligérien qui nous fait voir la lune
    Investi dans l'étude des entreprises du territoire et de leur savoir-faire, le musée d'Art et d'Industrie présente le récit d'une aventure industrielle de la fondation aux mutations du numérique dans le cadre de la Biennale Internationale Design 2017 « Working promesse, les mutations du travail ».
    L'exposition « ZOOM ! Angénieux : changez d'optiques » est réalisée en partenariat avec une société dotée d'une notoriété internationale dans le monde du cinéma : Thales Angénieux (Saint-Héand - Loire).

    Leader mondial de l'optique haute-précision combinée à la micro-mécanique, la marque Angénieux nous a fait vivre l'innovation du zoom et les premiers pas de l'homme sur la lune. Elle a accompagné les avancées de la caméra à l'épaule illustrée par le cinéma « Nouvelle Vague », comme celles de la télévision couleur, de la 3D ou encore de la vision nocturne.
    Le musée d'Art et d'Industrie s'intéresse depuis plusieurs années à cette entreprise labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » et a réalisé des interviews et des collectes d'optiques qui font partie de ses collections au titre du patrimoine artistique et industriel. La mise en regard des multiples innovations apportées par cette entreprise avec les orientations artistiques et techniques des grands réalisateurs de l'histoire du cinéma, offrira une découverte de cette collaboration entre sciences, arts et techniques, au service de réalisations innovantes.

    Une exposition inédite sur Angénieux
    Objets patrimoniaux et contemporains, maquettes d'étude et machines de polissage des lentilles, témoignages d'acteurs du changement (ingénieurs et directeurs de la photographie), sont mis en scène et rendus accessibles aux publics dans une scénographie qui fait la part belle à l'image et au film. Des manipulations scientifiques ludiques et des procédés immersifs mettent à portée de tous les secrets de l'innovation optique.
    L'histoire de cette entreprise est organisé sur une frise chronologique courant autour des 3 salles d'exposition. Elle est illustrée par des photographies, des textes et légendes explicatifs, des écrans diaporama ou vidéo et des vitrines murales présentant des objets témoins et des prototypes qui n'ont jamais été montrés.
    Des podiums centraux à vocation thématique s'égrainent au fil de l'exposition présentant de très nombreux appareils et objectifs (appareils photo, caméras, projecteurs) mais aussi des catalogues et archives, des brevets recueillis auprès de l’entreprise et des collectionneurs. Ces podiums thématiques sont surmontés de grands écrans qui projettent des extraits de films.

    Une rencontre sur les enjeux du cinéma numérique
    Au service et en dialogue créatif avec les grands du cinéma, l'entreprise poursuit son aventure industrielle entre Science, Technique et Art, au cœur d'une histoire culturelle mondiale ouverte sur les enjeux des mutations numériques. Des interviews filmées de grands directeurs photos de cinéma sont mis en dialogue sur les enjeux de la création cinématographique du futur.
    Une série de dispositifs de médiation à l'attention de publics variés sera mise en place, ainsi que des conférences et démonstrations d'appareils historiques de projection.

    2 place Louis Comte du 09/03/2017 09h49 au 06/11/2017 09h49
    http://www.mai.saint-etienne.fr

    0 0

    Appel à candidatures • 3° Festival Photo d'Uzès
    En route pour la 3ème édition du festival photo des Azimutés d’Uzès du 18 au 26 août 2017 !

    Bien plus qu’un simple accrochage, ce festival propose un riche programme d’animations en résonance avec le travail de chaque photographe afin de permettre au public de rencontrer les artistes en toute convivialité.

    Cette année, le festival a la chance de recevoir un photographe de renommée internationale, qui adore partager sa passion pour l’humain et la photographie, Klavdij Sluban ! Il animera un workshop de 2 jours et demi ainsi qu’une projection/conférence publique.

    Vous êtes photographe, professionnel ou amateur, et vous aimeriez faire partie de l’aventure ? Téléchargez le dossier de candidature en ligne sur le site et retournez-le dès aujourd’hui ou pour le 25 mars au plus tard !

    Est-ce qu’il y a un thème ?
    Le festival préfère parler d’esprit, d’ambiance.
    "A chacun sa façon de voir la vie, la nôtre est positive, créative et humaniste. Nous avons l’envie de présenter le monde de façon ouverte, inviter à rêver et laisser la place à l’imaginaire."

    rue Dhuoda 5D du 06/03/2017 00h00 au 25/03/2017 23h50
    https://lesazimutesduzes.com/

    0 0

    25 - Besançon • Exposition
    Série « Dessine-moi un arbre » (ou quand la photographie devient dessin)


    Les photographies présentées dans cette exposition sont extraites de la série « Dessine-moi un arbre » (http://mamatphotos.weebly.com/dessine-moi-un-arbre.html).

    Cette série est composée de photographies d’arbres prises dans le Doubs ou le Cantal.

    ​Stoïques quel que soit le temps : pluie, neige, soleil ; chaleur, froid ; brumes et brouillards rien n’altère leur aura. Parfois vénérés, souvent contés, emblème de sagesse, symbole de connaissance, incarnation de la vie, les vertus lui sont nombreuses… Bien qu’impassibles, ils animent les paysages et leur apportent humanité.
    Selon l’humeur et le regard, l’instant saisi est mélancolique ou apaisant.

    Le rendu recherché est celui d’un dessin. Le contraste et la clarté sont accentués lors du postraitement afin de faire ressortir les détails. Le tirage de la photographie contribue aussi au rendu final. Le papier choisi est un papier mat riche en texture : le Museum Etching de la marque Hahnemühle. Les encres utilisées sont des encres carbone aux pigments de charbon (Piezographie).


    65 rue Battant du 04/03/2017 10h00 au 30/03/2017 17h30
    http://pictura-assogalerie.e-monsite.com/pages/actualite/exposition-mars-2017.html

    0 0

    Concours photo • Urban Photo Awards 2017
    URBAN reçoit chaque année des milliers de photographies et des centaines de participants de tous pays. Il s'agit d'un concours en plein essor, l'un des seuls qui dépasse les frontières d'internet pour offrir aux photographes une visibilité réelle à travers des dizaines d'expositions à l'international. En 2016, URBAN a ainsi réalisé 32 expositions présentant autour de 700 images.

    du 14/02/2017 00h00 au 31/05/2017 23h50
    http://www.urbanphotoawards.com

    0 0

    Concours photo •
    CONCOURS PHOTOMENTON / PIXUM / DXO

    Il est organisé un concours photo numérique ouvert jusqu'au 31 mai 2017 sur le thème « Courbe(s) ». Ce thème laissera libre cours à votre imagination et à votre interprétation.

    Chaque concurrent peut présenter 2 photos, couleur ou noir et blanc, en format JPG ou JPEG. Les montages et collages ne sont pas autorisés.


    Chaque photo ne pourra être envoyée qu'après règlement de 5 € par envoi. Les recettes sont destinées à l'ONG HAMAP Humanitaire.

    Lots : logiciels DxO Optics - Tirages PIXUM.
    Renseignements et inscriptions sur le site de photomenton.

    du 01/02/2017 00h00 au 31/05/2017 23h50
    http://www.photomenton.com/

    0 0

    13 - Marseille • Exposition photo
    L'architecture urbaine de Marseille à travers des lieux emblématiques photographiés dans un nouvel espace de couleurs.

    "... de ces jeux différents de couleurs et de tonalités nait une nouvelle harmonie qui échappe aux réflexes subjectifs de l'esprit.
    Le résultat final est toujours étonnant tant la perception visuelle dans ce nouvel espace contraste avec toutes les associations
    couleurs/et objets (ou scènes) que l'individu a réalisées à travers son quotidien.".

    A la demande de la mairie, l’exposition est prolongée jusqu’au 31 mai 2017.

    Boulevard Bouyala d'Arnaud du 21/02/2017 00h00 au 31/05/2017 23h50
    http://pixeliums.deviantart.com/gallery/

    0 0

    Appel à candidatures • Festival StreetPhotography
    L'appel à Candidatures est ouvert jusqu'au 15/07/17 ; plus d'infos et inscription sur le site du festival.

    boulevard Félix Martin du 25/02/2017 00h00 au 15/07/2017 23h50
    http://festivalstreetphot.wixsite.com/monsite

    0 0

    13 - Marseille • Exposition photo
    L'exposition de photographies est l'occasion d'un parcours visuel insolite dans ce village situé en Italie qui est l'un des lieux de rendez-vous de la Jet Set internationale.
    Une exposition haute en couleurs qui ne laissera pas indifférent.

    1 avenue Saint Jean du 21/02/2017 12h00 au 31/05/2017 22h30
    http://pixeliums.deviantart.com/gallery/

    0 0

    Appel à candidatures • 1er Grand Prix Photographique de Bretagne
    Le concours est un appel aux photographes bretons et d'ailleurs à venir photographier la Bretagne dans tous ses états, toute la Bretagne, rien que la Bretagne.
    10 000 € seront attribués au lauréat.

    Modalités d’organisation et de participation :

    - Un concours photographique ouvert à tous les photographes professionnels et auteurs artistes photographes.
    - Pas de thème imposé ! Le seul critère est que les photographies doivent être réalisées sur le territoire breton.
    - La sélection se fera uniquement sur dossier papier : envoyez 10 tirages 24x30 cm (ou 21x29,7) avec votre nom au dos accompagnés de quelques mots expliquant votre démarche photographique.
    - 20 photographes seront sélectionnés et 5 photographies sur les 10 proposées, choisies par le jury, seront tirées en grand format et exposées à Morlaix dans les locaux de la Chambre de Commerce et d'Industrie en octobre 2017.
    - Parmi les 20 photographes exposés, un seul sera désigné par le jury pour recevoir la dotation de 10 000 euros.

    du 07/03/2017 00h00 au 15/08/2017 23h50
    http://grand-prix-photo-bretagne.com

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    Romy & Delon Les amants magnifiques Galerie de l'Instant
    Retour sur la période d'or de ces icônes du 7ème art à travers une quarantaine de tirages noir et blanc, couleur, modernes signés ou vintages.


    46 rue de Poitou du 22/03/2017 11h00 au 07/06/2017 19h00

    0 0

    Appel à candidatures • 11e édition du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière - Académie des beaux-arts
    L’Académie des beaux-arts a créé le Prix de Photographie en 2007 à l’initiative de Marc Ladreit de Lacharrière, membre de l’Académie.

    Doté d’un montant de 15.000 euros, il récompense un photographe confirmé français ou travaillant en France, sans limite d’âge, auteur d’un projet photographique original qui doit être réalisé dans l’année suivant l’attribution du prix afin d’être restitué sous la forme d’une exposition à l’Institut de France. Le sujet et le mode de traitement de ce prix sont libres.

    Le règlement et le bulletin d'inscription sont téléchargeables sur le site de l'Académie des beaux-arts.

    du 17/03/2017 00h00 au 28/06/2017 23h50
    http://www.academiedesbeauxarts.fr

    0 0

    Suisse  - Vevey • Exposition photo
    En été 2012, le musée entrait en possession d’un fonds lié à Auguste Vautier-Dufour (1864-1932), l’inventeur du Téléphot. Grâce au soutien de Memoriav, cet ensemble de documents d’une valeur inestimable, mais dans un état précaire, a pu être restauré.

    Breveté le 14 mars 1901, puis commercialisé dès 1904, le Téléphot est le fruit de plus de dix ans de recherches. Cet appareil est totalement original : deux miroirs disposés à l’intérieur du boitier rallongent le trajet de la lumière en lui faisant traverser trois fois le corps de l’appareil, ce qui augmente le tirage et permet d’utiliser une optique de plus longue focale.

    A côté de cet étonnant appareil, le visiteur pourra découvrir divers documents et photographies inédits évoquant les recherches et expériences de l’inventeur ainsi que de très belles vues faites au Téléphot entre autres par Frédéric Boissonnas. Des images et albums plus intimistes évoquent la vie d’Auguste Vautier-Dufour et de ses proches à Grandson à la fin du XIXe siècle où celui-ci y dirigeait la manufacture familiale de tabac fondée en 1832.

    Grande Place 99 du 15/03/2017 00h00 au 27/08/2017 23h50
    http://www.cameramuseum.ch/

older | 1 | .... | 104 | 105 | (Page 106) | 107 | 108 | .... | 120 | newer