Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Compétence Photo, le magazine sur la pratique de la photo et la prise de vue. Il offre une approche didactique, pour les débutants en photo comme les amateurs avertis. Des fiches pratiques, des pas à pas, des tutoriels, des portfolios, des beaux livres. Le magazine pour regarder, apprendre, comprendre et partager.

older | 1 | .... | 40 | 41 | (Page 42) | 43 | 44 | .... | 120 | newer

    0 0

    17 - La Rochelle • Exposition photo
    Photographies de Didier Ben Loulou
    En collaboration avec l’Artothèque, Espaces d’Art Contemporain à Caen,
    l’artothèque Benjamin Rabier à La Roche sur Yon
    et la galerie le Carré d’Art à Chartres de Bretagne.
    Avec le soutien de la Région Poitou-Charentes

    Durant l’exposition sera disponible le livre :
    Athènes aux éditions de La Table Ronde, 2013, photographies de Didier Ben Loulou et poèmes de Yorgos Markopoulos, traduits par Michel Volkovitch

    Entre 2006 et 2009, Didier Ben Loulou séjourne à Athènes.
    En parcourant ce haut lieu de civilisation, il entrevoit certes les restes de l'ancienne Attique, mais il la confronte à la modernité. Comme à son habitude, le photographe refuse de travailler dans l’immédiat et l’urgence, écartant toute idée de reportage, et inscrit sa démarche dans un temps empreint de disponibilité, d’éthique artistique et d’humanité.
    Pollution, destruction, immigration de masse deviennent les véritables enjeux d’une mise en perspective qui part des ruines antiques pour rejoindre ces nouveaux territoires sur lesquels vivent et travaillent des populations d’immigrés et des gens du voyage : rencontre du tiers-monde avec celle du quart-monde à la périphérie de la capitale.
    Didier Ben Loulou mène là une sorte d’enquête, explorant la « marchandisation » des êtres et des corps, de l’exil, de l’errance et de la pauvreté. Comme à Jaffa (1983-1989), à Jérusalem (1991-2006), le photographe n’a de cesse de questionner les mythes fondateurs des villes en confrontant ceux-ci à l’incertitude et à la fragilité du monde actuel.
    Loin de tout cliché, il livre des images marquées par une grande picturalité, qui dévoilent la misère d’une population laissée pour compte, la pollution, l’immigration de masse, la saleté, l’attente, les regards fermés. De ces images dures, surgit cependant une beauté fulgurante. Beauté de la vie qui toujours triomphe…

    Autour de l’exposition…
    L’exposition est composée de tirages numériques de différents formats et de tirages Fresson. Ce procédé contemporain de tirage au charbon, rare et précieux, offre une qualité d’interprétation et une matière remarquable au tirage.

    Biographie de Didier Ben Loulou
    Didier Ben Loulou vit à Jérusalem.
    De 1981 à 1989 il séjourne pour la première fois à Tel-Aviv. Il y tient une sorte de répertoire photographique de l'espace urbain et maritime. Il fait alors la découverte d'un lieu, tout proche de la grande ville, moins fréquenté, plus mystérieux, à l’étrange et séduisante configuration : Jaffa et le quartier en ruine d'Adjami. Il attendra plus de vingt ans avant de lui consacrer un livre, dévoilant de la sorte un versant occulté de la mémoire d’Israël. Jaffa, la passe (Filigrane Éditions) paraît donc en 2006, accompagné d’un récit de Caroline Fourgeaud-Laville.
    En 1993, il décide de s'établir à Jérusalem, devenue, depuis lors, le point d'ancrage de son œuvre. Les méandres de la vieille ville, la violence, la diversité des origines et la pluralité des appartenances de ses habitants constituent son territoire d'exploration. Déambulant au sein de cette complexité humaine, faisant preuve d’une intense curiosité, d’une sensibilité vigilante et lucide, il trace le portrait changeant d'une cité aux multiples frontières. La somme de cette quête, Jérusalem, réunissant plus de quinze ans d’images, sera éditée (Éditions du Panama) en 2008.
    Son chemin croise celui d'Emmanuel Levinas à l'occasion de deux publications : la première, en 1996, lorsque Bruno Roy lui propose d'accompagner photographiquement le très beau texte du philosophe, Violence du visage, pour les Éditions Fata Morgana ; en 2004, avec Sincérité du visage dont le texte est signé de Catherine Chalier, grande exégète du penseur de l'altérité. Cet ouvrage, bien qu'inscrit dans la lignée levinassienne, ouvre cependant de nouvelles perspectives quant à l'interprétation des visages ; ambiguës, les images de Didier Ben Loulou révèlent la corruption des regards et celle, non moins évidente, de principes établis, qui voudraient enfermer le bien et le mal dans des définitions manichéennes.
    Au lendemain de la deuxième Intifada, laissant loin derrière lui le tumulte de la guerre, Didier Ben Loulou entame un nouveau travail photographique en arpentant de vieux cimetières juifs des environs de Jérusalem et de Galilée. Sur ces collines arides, des stèles oubliées, des fragments de textes ou des livres abandonnés sont autant d’indices à déchiffrer, autant de signes invitant à réfléchir sur toute vie appelée à disparaître.
    Cette mémoire des lettres – multiséculaire – a nourri l’imaginaire de l’artiste. Ici, la lettre hébraïque entretient depuis la nuit des temps une relation silencieuse avec le désert de Judée.
    Là où vécurent les prophètes de la Bible, Didier Ben Loulou a réalisé un ensemble de photographies magistrales ; empreintes de poésie et de patience, elles tentent de nous donner à voir l’invisible : Mémoire des lettres, textes de Catherine Chalier et Betty Rojtman (Éditions de La Table Ronde, 2012).
    Entre 2006 et 2009, il séjourne à Athènes ; il y a mené une sorte d'enquête, à caractère social, explorant la « marchandisation » des êtres et des corps, l'exil, l'errance et la pauvreté. Un livre est édité en 2013 , Athènes, dans lequel sont insérés des poèmes de Yorgos Markopoulos. Comme à Jaffa (1983- 1989), à Jérusalem (1991-2006), le photographe n'a de cesse de questionner les mythes fondateurs des villes, confrontant ceux-ci à l'incertitude et à la fragilité du monde actuel.
    En 2012-2013, il est en résidence à Marseille où il entame un travail sur la notion de Sud ; désormais moins soucieux de situer certaines de ses images, de les identifier à une ville ou à un pays, il se laisse porter par le vagabondage, voyage erratique autour de la Méditerranée.
    Lauréat de la Villa Médicis hors les murs, Didier Ben Loulou a obtenu une bourse du Fiacre (Fonds d’Art contemporain) puis a été récompensé par la European Association for Jewish Culture, Visual Arts Grant, Paris/Londres. En 2007, un fonds a été ouvert à l’Imec où se trouve désormais l’ensemble de ses archives.










    10 bis rue Amelot du 10/10/2014 00h00 au 18/12/2014 23h50
    http://carre-amelot.net

    0 0

    12 - Rodez • Festival photo Photofolies 2014 -
    Parce que – et il faut toujours le réaffirmer… – elle n’est jamais simple mimesis, la photographie crée inéluctablement un autre monde, un monde autonome, « étrange et pénétrant » avec ses propres lois, une représentation qui, si elle ressemble parfois à la réalité, « n'est, chaque fois, ni tout à fait la même / Ni tout à fait une autre » (Verlaine). Un monde changeant comme cette lumière qui est l’essence poétique de toute matière photographique, qui n’advient que par elle…

    Dès lors, donc, que le photographe s’approprie directement ou indirectement le réel, dans le regard et dans la lumière, il n’est déjà plus « tout à fait » de plain-pied dans celui-ci : « Le geste d’appropriation est l’agent absolu de la métamorphose, le catalyseur de la révolution du regard », dit Pierre Restany à propos du Nouveau Réalisme. Il en est de même de la couleur. Une couleur qui ne dit pas plus le réel que l’absence de couleur, que le noir et blanc, ni que le blanc, seul, ou que le noir, paradoxal, que Soulages n’envisage que par rapport à la lumière (« La lumière vient du noir, c'est la couleur d'origine de la peinture »).

    S’approprier la couleur, une couleur, c’est ainsi s’éloigner du réel – pour éventuellement mieux y revenir, dans ou pour une incidence toute poétique… C’est en tout cas incontestablement s’engager dans un processus créatif.

    « La vie en rose »… La photographie. Une couleur. La photographie couleur…? Un engagement donc ?

    La photographie couleur : voilà une expression qui ne cerne toutefois pas la complexité de la relation entre un media et une réalité plurielle qui est à la fois celle de l’optique (physique) et celle de la perception (physiologique et psychologique). Car la photographie couleur c’est tout à la fois la photographie en couleurs, la photographie de la couleur… et la couleur photographique… le renversement dans l’articulation des deux notions renvoyant à l’essentiel, sur le plan esthétique, à savoir cette idée que la couleur n’est pas un « en soi » de la photographie, qu’elle n’est qu’un outil conceptuel qui n’a que le sens que l’artiste veut bien lui conférer, en somme, que la couleur doit être ou devenir pensée. Que la couleur doit être interrogée…!

    Alors, « la vie en rose »… ?

    Se donner une thématique placée sous le signe d’une couleur – et celle-ci en particulier, qui ne manquera pas de résonner comme un pendant ironique à la laideur grise, pour ne pas dire noire, d’une époque de crise(s) –, c’est alors faire un choix faussement radical mais bien engagé. Chargées d’un symbolisme parfois – souvent ? – caricatural que tant d’expressions peuvent mettre en relief, les couleurs relèvent en effet d’un imaginaire plus complexe, qui ne se laissera pas réduire à une certaine naïveté et au seul contraste avec une soi-disant morosité généralisée. Par ce choix, il s’agit bien de réaffirmer le potentiel expressif de la photographie, sa capacité à faire de la fiction en désamorçant la simple illustration pour se placer sur le terrain esthétique de la suggestion toujours relative qui ne peut conduire qu’à nous interroger sur ce que l’image met en spectacle.

    « La vie en rose » ?

    En somme, un nouveau prétexte à entrer dans les humeurs, paradoxes, provocations, abstractions, représentations d’une photographie qui n’est jamais innocente même quand elle accepte d’être naïve… Et en tout cas, une proposition ouverte sur le second degré et une invitation à prendre les genres avec distance.

    Sylvain Lagarde


    4 > 31 OCTOBRE 2014

    - e x p o s i t i o n s -

    - RODEZ
    Galerie Foch
    Dorothée SMITH, “Löyly”

    Ancien Magasin Brossy
    Collection du Château d’Eau, « Dépeindre le monde »

    Galerie Sainte-Catherine
    Myriam RICHARD, « Les Oiseaux »

    La Menuiserie
    Laurent CAMUT, « There is a light »

    - ONET-LE-CHÂTEAU

    Mjc / Onet
    Eric BOUVET, « The burning man »

    - MILLAU
    Espace Culture
    Valentine VERMEIL, « Bab-El »

    - VILLEFRANCHE DE ROUERGUE

    L’Atelier Blanc
    Sarah FUJIWARA, « Sérénité »


    - DECAZEVILLE

    Galerie Jean Ségalat
    François PASSERINI, « In Pace »

    - RIGNAC

    Espace Culturel
    Bénédicte DERAMAUX, « Ephemeris »

    - RIEUPEROUX

    Centre Culturel Aveyron Ségala Viaur
    Julie de WAROQUIER, « Rêvalités »

    du 04/10/2014 00h00 au 31/10/2014 23h50
    http://www.photofolies12.com

    0 0

    75 - Paris • Exposition
    Charlyne Boscarato et l’association Porte 8 présentent « Back To The Collage », un événement pluridisciplinaire qui mettra en avant deux supports matériels artistiques réunis par la thématique du collage: le Polaroid et le vinyle.

    > C’est où, c’est quand ?
    Back To The Collage aura lieu à En Face (8, rue Gambey / M° Parmentier).

    > Exposition & atelier
    Une exposition présentera les œuvres d'artistes photographes travaillant uniquement sur Polaroid et clichés instantanés. (Lili Plasticienne, Raul Diaz, Nathalie Gélard et Marion Lanciaux) Ces artistes les manipulent dès leur sortie de l'appareil grâce à diverses techniques : collage, découpage, ajout de matériaux, grattage de la surface... Ces techniques vous seront présentées au cours d'un atelier et d'une performance de Lili Plasticienne projetée en parallèle d'un DJ-set.

    > DJ-set & atelier
    De la même manière que le fait un plasticien, le DJ assemble, colle et transforme des morceaux et des sons avec ses platines, d'où le rapprochement entre vinyle et polaroid, entre DJ et plasticien. Trois DJs viendront mixer sur vinyle uniquement en parallèle de l'exposition. (Hybu, Davjazz et DJ Kazard) Un atelier gratuit sera également proposé pour venir découvrir et appréhender la manipulation des sons.

    L’événement se déroulera selon la programmation suivante :

    Vendredi 19 septembre:
    - dès 15h, exposition disponible (Polaroid et clichés instantanés retravaillés)
    - dès 17h30, atelier gratuit "mix sur vinyle"
    - dès 19h, vernissage - dès 21h, DJ-set sur vinyle uniquement avec Hybu, Davjazz et DJ Kazard

    Samedi 20 septembre:
    - dès 14h, exposition toujours accessible
    - dès 12h, atelier photo axé sur la transformation et le collage sur cliché instantané (PIC 300 et Polaroid 600) – sur réservation, limité à 12 places

    8 rue Gambey du 19/09/2014 00h00 au 25/09/2014 23h50
    http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/back-to-the-collage

    0 0

    Galerie Taka Ishii Photography Paris
    Exposition Keiichi Tahara

    Vernissage de l'exposition Jeudi 11 Septembre à 18h

    Pour la rentrée de Septembre 2014, Taka Ishii Gallery Paris a le plaisir de vous annoncer l'exposition de Keiichi Tahara, un des plus grands photographes et concepteurs de lumière japonais.

    Né à Kyoto au Japon en 1951, il a vécu 36 ans en France. Dès son arrivée en Europe à l'âge de 21 ans, la lumière est au centre de son approche artistique.
    " La lumière du Japon, toujours voilée, n'a rien à voir avec celle de la France, très brutale. Et la nature de la lumière, j'en suis persuadé, a une incidence sur le paysage, les gens et même la langue que l'on parle"
    A partir des années 1970, il réalise plusieurs séries de photographies dont la plus connue est Fenêtre (1973 – 1984), qui sera présentée lors de cette exposition à la Galerie avec la série Eclat (1983), dans lesquelles il s’intéresse à la forme de la lumière et non pas la lumière à partir d’un objet. De cette réflexion sont nées ses multiples recherches sur la transparence.

    Autour de l ‘exposition
    - Exposition Keiichi Tahara « Sculpteur de Lumière » - du 9 Septembre au 2 Novembre à La MEP.
    - Livret publié par Taka Ishii Gallery, 2012, 21 photos noir et blanc, texte par Felix Guattari.

    119 rue Vieille du Temple du 11/09/2014 00h00 au 25/10/2014 23h50

    0 0

    75 - Paris • Soirée de lancement de
    Soirée de lancement de l’ouvrage Tokyo No Ie (maisons contemporaines de Tokyo) réalisé par le photographe Jérémie Souteyrat au Artazart Design Bookstore.

    « Les maisons présentées ici sont les travaux des architectes les plus réputés du Japon, semées comme des bijoux dans l’immensité de Tôkyô. Tôkyô est un théâtre à ciel ouvert. Son architecture est un décor unique au monde, ses habitants en sont à la fois les acteurs et les spectateurs. Ce projet s’inscrit dans une volonté d’aborder l’architecture par la photographie documentaire, en ouvrant les constructions au monde extérieur et à leur environnement. Pour déterminer la place qu’elles occupent dans la ville. Un bâtiment est conçu pour y vivre, à l’intérieur comme à l’extérieur. L’architecture prend sens dans sa relation à l’être humain."

    Jérémie Souteyrat habite Tokyo. Il est photographe et travaille pour la presse occidentale (Le Monde, Libération, Street Journai, Der Spiegel,….) et réalise des photographies autour de l’humain. Ses photos ont été exposées dans de nombreux festivals internationaux. (Arles, New York Photo festival, Tokyo Photo)

    83 quai de Valmy le 03/09/2014 19h00 21h30
    http://books.jeremie-souteyrat.com

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo Urbanitas (inbetween Gallery)
    Cinq hommes, une femme se retrouvent au milieu de nulle part.
    Ces hommes et cette femme décident de faire de rien un nouveau tout.
    Petit à petit, ils construisent et mettent en place leur société.
    Petit à petit, ils étendent ce lieux pour en faire une ville. Petit à petit, ils s'urbanisent et se civilisent.
    Au-delà de la construction de lieux physiques, ils créent une cité dans laquelle la connaissance et le respect de tous deviennent un usage quotidien.
    Cette ville, ils décidèrent de l'appeler "URBANITAS".
    François Rastoll - 2014

    Une exposition réunissant 6 photographes : Philippe BLAYO ; Pascal BENARD ; Jean-Paul COTTE ; William GUILMAIN ; James VIL ; Elsa WEST qui vous font découvrir ou redécouvrir des lieux que vous traversez tous les jours. Résolument urbaine et contemporaine, la ville, cette ville, votre ville, terrain de jeu de tout artiste, se livre ici le temps d'un clic.

    3 rue Sainte Anastase du 01/09/2014 00h00 au 13/09/2014 23h50

    0 0

    33 - Bordeaux • Exposition photo
    A l'occasion du 50eme anniversaire du jumelage Bordeaux-Los Angeles, le musée des Beaux-Arts de Bordeaux présente l'exposition Road Trip et nous offre un voyage au coeur de l'iconique grand Ouest américain et de ses mythes, à travers une sélection de 82 photographies issues des collections du LACMA.

    Exposition à la Galerie des Beaux-Arts.

    place du Colonel Raynal du 28/08/2014 00h00 au 10/11/2014 23h50

    0 0

    34 - Sète • Workshop avec Gilles Favier (Maison de L'Image Documentaire)
    L’objectif de ce stage est d’apprendre à oser photographier dans la rue tout en respectant ses modèles d’un jour. Comment demander, comment gérer ces moments particuliers ? Comment transformer en images le spectacle de la rue ? Les fêtes de la Saint-Louis à Sète, grande fête traditionnelle et épique sont le moment et le lieu parfait pour cet apprentissage. Il s'agira de profiter de cet événement pour construire et structurer une narration photographique, portrait, reportage, éditing... tous les aspects de la photographie de rue seront envisagés.

    3 rue Raspail du 22/08/2014 00h00 au 25/08/2014 23h50

    0 0

    Safari photo à la Montagne des Singes et la Volerie des Aigles, avec Graine de Photographe.com
    Cet été, magots et rapaces prennent la pose en Alsace !
    La Montagne des Singes et la Volerie des Aigles de Kintzheim proposent pour la première fois des cours de photographie animalière, en partenariat avec grainedephotographe.com. Zoom sur une expérience inédite à vivre le samedi 2 août dès 9h.

    Deux sessions : samedi 23 août et samedi 23 août, de 9h à 13h.

    Au pied du château du Haut-Kœnigsbourg, la Montagne des Singes et la Volerie des Aigles de Kintzheim proposent depuis plus de 45 ans une immersion exceptionnelle au plus proche des Macaques de Barbarie et des rapaces.

    Cet été, les deux parcs, classés au Top 10 des sites les plus visités d’Alsace, offrent une nouvelle occasion d’observer les animaux en organisant pour la première fois des stages de photographie animalière.


    INFOS PRATIQUES :
    - Les stages sont limités à 9 participants par session
    - Tarif : 85 € incluant l’entrée dans les deux parcs animaliers
    - Les participants sont priés de ramener leur propre appareil photo numérique (tous les modèles et toutes les marques sont acceptés : reflex, compact, hybride, bridge…)
    - Les transferts entre les deux parcs se font avec les voitures personnelles des participants

    du 02/08/2014 09h00 au 23/08/2014 13h00
    http://www.grainedephotographe.com

    0 0

    91 - Gif-sur-Yvette • Exposition « Mes années 60 - Salut les Copains » de Jean-Marie Périer (L'Été des Portraits)
    Jean-Marie PERIER est venu inaugurer son exposition « Mes Années 60 - Salut les Copains» pour l’ouverture des 6e Rencontres Européennes du Portrait Photographique de L’Été des Portraits 2014 à Bourbon-Lancy en Bourgogne.
    C’est avec panache qu’il a narré à son auditoire conquis dans quelles circonstances il avait pris les plus emblématiques des 140 photos exposées et qu’il a répondu aux mille questions qui étaient sur toutes les lèvres.
    Nombreux étaient les photographes professionnels et amateurs passionnés qui avaient apporté l’un de des ouvrages de Jean-Marie Périer pour obtenir une dédicace immortalisant l’événement. Jusqu’au 15 septembre 2014.
    Entrée gratuite comme pour les 3 autres expositions de prestige : «Anges» de Davide Cerati, «Elles» de l’AREFH & du collectif des photographes GNPP Franche Comté, «Retour des Indes» de Pierre Delaunay.
    Les 6e Rencontres Européennes du Portrait Photographique, « l’Été des Portraits », c'est plus de 300 photographes qui exposent au 15 septembre 1500 portraits dans les rues et les lieux historiques de Bourbon-Lancy, cité médiévale de Bourgogne du Sud.


    du 01/08/2014 00h00 au 15/09/2014 23h50
    http://www.etedesportraits.com

    0 0

    Concours photo • La terre dans tous ses états
    L'association Cistudes & Compagnie organise un concours photographique numérique ayant pour thème « La terre dans tous ses états ». La sélection du concours privilégiera les qualités artistiques et l'originalité du regard du photographe sur cette thématique.

    Les inscriptions se feront exclusivement par mail (ou serveur FTP) afin de limiter les tirages et envois papier. 40 clichés maximum seront sélectionnés parmi l'ensemble des photos inscrites au concours. Ils seront ensuite imprimés au format 30 x 40 cm, sur une structure rigide et feront l'objet d'une exposition.

    Modalités du concours
    Le concours est gratuit et ouvert à tous. La sélection sera présentée au jury et au public pendant les Rencontres Cinéma-Nature du 10 au 12 avril 2015 à Dompierre-sur-Besbre et sur le site internet www.rencontres-cinema-nature.eu à partir du 15 mars 2015. Le palmarès sera rendu public lors de la cérémonie de remise des prix des Rencontres Cinéma-Nature, le dimanche 12 avril 2015.

    Une exposition itinérante
    La sélection fera l'objet d'une exposition itinérante. Cette exposition sera intitulée « La terre dans tous ses états » et proposée en prêt à de nombreux lieux d'exposition.

    78 place Yves Déret du 31/07/2014 00h00 au 28/02/2015 23h50
    http://www.rencontres-cinema-nature.eu

    0 0

    34 - Montpellier • Appel à candidatures Boutographies 2015

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    LES BOUTOGRAPHIES, LE FESTIVAL DES PHOTOGRAPHIES DE CRÉATION CONTEMPORAINES, est ouvert à tous les photographes résidant en Europe. Les critères de sélection par un jury de professionnels de l'image sont la qualité artistique, l'originalité et la cohérence d'une vision d'auteur. AUCUN THÈME N'EST IMPOSÉ

    Trois prix sont décernés pendant les Rencontres :
    Le prix du Jury, d'un montant de 1000 € + achat de tirages par la Ville de Montpellier pour un montant de 2500 €
    Le prix Echange (échange avec le festival Fotoleggendo de Rome)
    Le prix du Public (offre de matériel mac par notre partenaire I tribu).

    2 coups de cœur partenaires. Réponses Photo et ARTE Actions Culturelles

    NOUVEAU ! Depuis deux ans, pour participer à la sélection des Boutographies, n'envoyez plus de dossiers par la poste pour la pré-sélection mais uniquement des fichiers numériques.

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    9 rue Joachim Colbert du 30/07/2014 00h00 au 16/11/2014 23h50
    http://www.boutographies.com/presentation

    0 0

    17 - La Rochelle • Exposition
    Éclectique !
    Fonds d'œuvres photographiques du Carré Amelot
    Entrée libre

    Visites accompagnées sur réservation au 05 46 51 14 70

    Le Fonds Photographique s’est constitué à partir de 2004, date à laquelle s’est mise en place une politique d’acquisition, selon le principe de l’achat d’une photographie lors de chaque exposition
    présentée dans la galerie. De 2004 à 2014, au fil d’une programmation de 4 à 5 expositions par saison, le fonds s’est enrichi et compte maintenant une quarantaine d’œuvres ; trente et un auteurs y sont représentés, grands noms de la photographie ou auteurs émergents.

    Témoin d’une programmation attachée à évoquer le paysage très varié de la photographie aujourd’hui, ce fonds se destine à être présenté au plus large public.

    Sur demande de structures privées ou publiques, tout ou partie de cet ensemble d’images peut être mis à disposition, dans le cadre d’actions construites en partenariat.

    En parallèle à cette exposition, est présenté un extrait de l’installation :
    «À la recherche de Marshall McLuhan en Afghanistan», textes et photographies de Rita Leistner.

    ancien marché de l'arsenal Carre Amelot 10 bis rue Amelot du 28/07/2014 00h00 au 21/09/2014 23h50
    http://www.carre-amelot.net/photographie/programmation.php?fract=ancien_marche

    0 0

    Appel à candidatures photo - livre - vidéo • 5e Rendez-vous Image

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    Rendez-vous • Image, le festival photo-livre-vidéo de Strasbourg, recherche de nouveaux talents ! RDV•I est un événement photographique unique et exceptionnel dont l’objectif est la rencontre entre les auteurs, leurs œuvres et le public.
    En quatre années d’existence RDV•I s’est forgé une réputation de qualité et de convivialité.
    C’est une exposition forte et passionnante, ouvrant la porte à la découverte.

    Prix Photo
    50 auteurs sélectionnés.
    Les auteurs présenteront une série homogène de 5 à 15 images. Le thème est libre.
    Le jury choisira trois lauréats.
    Les professionnels de l’image choisiront un lauréat. (Voir la liste des membres sur le site).
    Frais d’inscription : 30 € / Frais d’exposition : 130 €

    Prix du Livre
    50 livres sélectionnés.
    Toute liberté est laissée quant au choix du (des) sujet(s) traité(s).
    Toutes les mises en page et tous les formats sont acceptés. Le jury choisira trois lauréats.
    Frais d’inscription : 15 €

    Prix Vidéo
    50 vidéos sélectionnées.
    Le genre et le thème des vidéos sont libres. Elles ne doivent pas dépasser 8 minutes. Les
    vidéos doivent être produites dans les 3 dernières années. Le jury choisira trois lauréats.
    Frais d’inscription : 15 €

    Règlement / Date limite
    Rendez-vous • Image est ouvert à tous les photographes et vidéastes.
    La date limite de participation est fixée au 23 novembre 2014.
    Règlement complet à télécharger sur le site.

    Des dotations pour 10 lauréats
    Les lauréats recevront des dotations de valeurs :
    4 lauréats du prix photo : dotations de valeur 700 €, 500 €, 300 €, 200 €
    3 lauréats du prix du livre : dotations de valeur 350 €, 350 €, 250 €
    3 lauréats du prix vidéo : Mise à disposition d’un plateau professionnel, journées de découverte de tournages professionnels.

    Denis ROUVRE - Directeur artistique
    Pour l’édition 2015, Denis Rouvre aura carte blanche pour créer l’exposition à partir des portfolios qui lui seront soumis.
    Denis Rouvre est un photographe français, né en 1967. Il est diplômé de l'École Louis Lumière en 1987. Il s'est spécialisé dans l'art du portrait. Ses œuvres ont été publiés par de nombreux journaux comme Elle, Geo, GQ, L'Équipe, Télérama, Têtu, L'Express, Le Monde (pour lequel il réalise des portraits d'acteurs et de réalisateurs durant le Festival de Cannes 2011), Le Nouvel Observateur, Libération, Madame Figaro, Marie-Claire, Photo, Première, Psychologie Magazine ou The New York Times Magazine. Il a été exposé aux Rencontres d'Arles en 2005 et en 2014 avec son récent travail "Identités, territoires de l'intime".

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    Palais des Congrès de Strasbourg du 24/07/2014 00h00 au 23/11/2014 23h50
    http://www.rdvi.fr

    0 0

    Concours • L'Azerbaïdjan : côté sport (TEAS)
    A la veille des premiers Jeux Européens 2015 à Bakou, Azerbaïdjan
    Le Cercle Européen d'Azerbaïdjan (TEAS) est heureux d'annoncer le concours photo suivant:

    "L'Azerbaïdjan: côté sport"

    Concours de photographie destiné aux photographes professionnels et amateurs du monde entier
    Une chance unique de voir votre photographie exposée dans plusieurs capitales dans le monde.
    Prix :
    • 1er prix – un ticket aller-retour pour deux personnes à destination de Bakou
    (Azerbaïdjan) associé à un séjour dans un bel hôtel à Bakou, ainsi qu’un pass
    d’entrée aux Jeux Européens de juin 2015 pendant la durée du séjour1
    • 2e prix – Un long weekend23 à Bakou pour deux personnes pendant les Jeux
    Européens en juin 2015 ainsi que deux billets d’entrée aux Jeux Européens pendant
    une journée
    • 3e prix – Un Ipad et deux billets d’entrée aux Jeux Européens pendant une journée

    Pour participer, merci d'envoyer vos photographies avant le 26 octobre 2014 17h00 GMT à competitions@teas.eu (10Mb max.)

    Les photos gagnantes seront sélectionnées par un jury de photographes de renommée internationale : Ed Kashi, Philipp Rathmer et Agdes Baghirzade.

    Le seul critère indispensable est que les photos soient liées au sport et à l’Azerbaïdjan. Les photos peuvent par exemple illustrer la façon dont Bakou prépare les premiers Jeux Européens, ou bien, illustrer des athlètes azerbaïdjanais en compétition nationale ou internationale, ou encore, illustrer des sports typiquement azerbaïdjanais, ou enfin, représenter la culture sportive de l’Azerbaïdjan en général.


    Pour consulter le règlement, rendez-vous sur le site de TEAS.


    du 24/07/2014 00h00 au 26/10/2014 23h50
    http://www.teas.eu/fr/azerbaijan-sport-in-focus

    0 0

    33 - Bordeaux • Exposition photo
    "En mai dernier, pendant deux semaines, les deux photographes et amis Nicolas Raspiengeas et Pierre Destribats ont sillonnés les routes islandaises et ont rapporté ces 20 photographies. Parfois brulés par le soleil, parfois congelés par les eaux océanes glaciales, mais tout le temps émerveillés par leur nouvelle Terre d’accueil, cette île au caractère bien trempé, les a transportés hors du temps."

    Nicolas Raspiengeas (FB: Chekmydream) et moi même (Pierre Destribats I Photography) organisons donc une exposition photo "Islande" qui raconte en 20 photos notre road trip autour de l'île pendant deux semaines en mai dernier.

    L'exposition débute le 23 juillet 2014 au Cinéma UTOPIA de Bordeaux, et se terminera le 26 aout. Ces dates correspondent également à la sortie du film islandais "Des chevaux et des hommes" de Benedikt Erlingsson; on a voulu ainsi allier les deux pour prolonger le bonheur des amoureux de la Terre de glace venant voir l'expo à la base ou simplement le film.

    Pas de véritable vernissage prévu, mais Nicolas et moi serons présents dès mercredi 18h et pendant le mois régulièrement si les gens veulent discuter avec nous.

    5 place Camille Jullian du 23/07/2014 00h00 au 26/08/2014 23h50

    0 0

    Appel à candidature • Prix Photo AFD

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    L'aide au développement mérite un grand angle

    L’AFD entretient avec la photographie une longue histoire jalonnée de belles collaborations. L’une d’entre elles a démarré en 2012, avec le lancement du premier Prix Photo AFD réservé aux professionnels de la photographie. En s’associant à des noms prestigieux des médias et de la photo, l'AFD souhaite grâce à ce Prix Photo AFD sensibiliser un public toujours plus large aux enjeux du développement des pays du Sud.
    Les photographes, en tant que témoins des grandes mutations du monde, sont un messager précieux, dont le travail, essentiel, doit être fortement encouragé et diffusé. Cette démarche innovante est pour eux une belle opportunité de faire parler leur sensibilité et de traduire en photo leur intérêt pour ces problématiques. L’ambition de l’AFD est de faire de ce Prix une référence pour tous les professionnels qui militent en faveur d’un monde plus juste et d’un développement plus durable.
    Nous avons le plaisir de vous annoncer la troisième édition du Prix Photo AFD qui aura lieu du 12 juin au 31 octobre 2014. La remise des Prix aura lieu le 16 décembre 2014 à la Maison Européenne de la Photographie (MEP).

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    5-7 rue de Fourcy du 12/06/2014 00h00 au 31/10/2014 23h50
    http://www.afd.fr/home/presse-afd/evenements/prix-photo-afd

    0 0

    Appel à candidature • ARPIA dans le cadre des Rencontres d’Arpia
    ARPIA, association de recherche et production d’images en anthropologie et art, reçoit de propositions pour une projection dans le cadre des Rencontres d’Arpia et pour sa galerie virtuelle.

    Les propositions reçues seront présentées à un comité de sélection composé par:
    • Ângela Ferreira – Directrice et commissaire d’exposition du festival portugais Encontros da Imagem, critique de la photographie et fondatrice de la EI School et du EI Books, Braga, Portugal
    • Cristianne Rodrigues – Commissaire d’exposition, spécialiste en photographie brésilienne, directrice en Europe du festival FotoRio et membre de la commission d’acquisition de la Maison Européenne de la Photographie, Paris, France
    • Françoise Morier – Responsable de la communication interne au Parc de la Villette à Paris à la suite de vingt ans d’expériences dans le cadre de l’organisation d’expositions photos, Paris, France

    Pour participer, veuillez nous envoyer:
    - une proposition de 10 a 20 images (en 72dpi et 800 px)
    - un texte de présentation de votre série
    - une brève biographie rédigée
    - Le formulaire rempli (à télécharger sur le site www.arpia.fr)

    Conditions de participation:
    - Avoir une série cohérente
    - Adhérer à l'association si votre série est choisie

    Envoyer à : contact@arpia.fr

    123 Boulevard Masséna, appt. 173 Bât L du 19/05/2014 00h00 au 29/08/2014 23h50
    http://www.arpia.fr

    0 0

    Concours photo • Centenaire 14-18 :
    Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, le Conseil général de la Somme invite tous les photographes amateurs de plus de 11 ans, français ou étrangers, à participer jusqu'au 15 septembre 2014 au concours photo "La Somme a rendez-vous avec le monde".

    4 catégories sont proposées : "Un regard sensible sur le centenaire", "La Somme accueille le monde et la jeunesse", "Photographes en herbe" et le "Prix spécial Smartphone". Le concours permet à tous les visiteurs de la Somme d'exprimer leur vision du centenaire : photographies des grands sites et mémoriaux, photographies des événements et projets organisés dans la Somme en 2014 (expo "Entendre la guerre" à l'Historial de Péronne, Jardin du 6ème continent, Meeting aérien du centenaire du 12 au 14 septembre...).

    10 clichés seront récompensés. A gagner : coffrets voyages en Europe, tablettes numériques, livres électroniques...

    Règlement, informations et bulletin d'inscription sur le site.


    0 0

    Concours • Melvita Nature Images Awards 2014
    Serez-vous le photoreporter nature de l’année 2014 ? Vous avez jusqu’au 15 octobre pour vous confronter aux photographes amateurs et professionnels du monde entier motivés par une passion commune : raconter la nature ! 10 catégories dont 2 catégories reportages. A gagner, un voyage en Tanzanie de 15 jours pour 2 personnes, des dotations de 200 à 2000 euros, des bourses de 3000 à 4000 euros pour réaliser des nouveaux reportages. Plus de 30 000 € de dotation.

    Participation : 15 €

    Concours organisé par le magazine Terre Sauvage et l'Union internationale de Conservation de la Nature

    Savoie Technolac - BP308 du 01/04/2014 00h00 au 15/10/2014 23h50
    http://www.terre-sauvage.com/NIA

older | 1 | .... | 40 | 41 | (Page 42) | 43 | 44 | .... | 120 | newer