Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Compétence Photo, le magazine sur la pratique de la photo et la prise de vue. Il offre une approche didactique, pour les débutants en photo comme les amateurs avertis. Des fiches pratiques, des pas à pas, des tutoriels, des portfolios, des beaux livres. Le magazine pour regarder, apprendre, comprendre et partager.

older | 1 | .... | 102 | 103 | (Page 104) | 105 | 106 | .... | 120 | newer

    0 0

    76 - Le Havre • Rencontre avec Marie Dorigny et Sophie Moreau (Université du Havre)
    À l’occasion de l’exposition de la Bibliothèque universitaire, l’Université populaire propose une rencontre entre Marie Dorigny et Sophie Moreau, géographe, maître de conférences à l’Université Paris Est Marne la Vallée.
    Leur échange portera sur l’accaparement des terres (“Land Grabbing”) auquel Marie Dorigny a consacré son travail.
    Sophie Moreau est spécialiste des questions environnementales à Madagascar et travaille sur la diffusion de la justice environnementale dans le monde.
    Une soirée animée par Alain Frilet, grand reporter, ancien directeur éditorial des agences Magnum Photos et Gamma, fondateur de Parole de photographes qui revient au Havre animer cette rencontre pour la cinquième année consécutive.

    Lieu de la rencontre : Université du Havre, UFR Lettres & sciences humaines / Amphi A5 25,

    6e RENDEZ-VOUS DU HAVRE
    Du 27 février au 14 avril 2017, Marie Dorigny sera l’invitée de la sixième édition des Rendez-vous du Havre avec une photojournaliste. Marie Dorigny est l’une des photojournalistes les plus talentueuses de sa génération. Ses reportages l’ont fait connaitre comme une photographe dont l’engagement ne cède rien à l’exigence journalistique.
    Programme complet à retrouver sur : www.2tiers.fr


    rue Philippe Lebon le 06/03/2017 00h00 23h50
    https://www.univ-lehavre.fr/spip.php?mot39

    0 0

    59 - Lille • Exposition photo de Borys Makary et Jeffrey Wolin (Maison de la Photographie)
    La Maison de la Photographie de Lille vous invite à venir découvrir Borys Makary et Jeffrey Wolin.

    Ces deux photographes de talents, reconnus dans le monde entier, nous dévoilent leur exposition. Jeffrey Wolin professeur de photographie à l’université de l’Indiana, présente des photos en noir et blanc et Borys Makary nous montre son intérêt pour la nature humain.

    Toute l'équipe de la Maison de la Photographie vous convie au vernissage de l'exposition qui aura lieu le Vendredi 3 Mars 2017 à 18h30.

    28 rue Pierre Legrand du 03/03/2017 00h00 au 17/04/2017 23h50

    0 0

    38 - Grenoble • Exposition photo
    « Psyché est la force vitale et la force vitale est inconsciente.

    Renaissance
    Souvenirs dilués, passé trouble... L'histoire est celle de chacun... Chemins empruntés, fausses routes et vies volées. Le récit d'un parcours tumultueux, la douleur, le plaisir égoïste... Et finalement la sérénité. La renaissance. »

    Cette exposition se tiendra du 1er au 4 mars 2017 à l’Aiguillage, salle d’exposition située à la Bifurk.

    Horaires d’ouverture :
    Mercredi : 13h-20h
    Jeudi : 17h-20h
    Vendredi : 9h-13h
    Samedi : 14h-18h

    2 rue Gustave Flaubert du 01/03/2017 00h00 au 04/03/2017 23h50
    http://labifurk.fr/loc/aiguillage/

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    Ce travail photographique est né d’une commande, initiée par le Comité des Femmes du Parlement Européen, afin d’illustrer la condition des femmes réfugiées et demandeuses d’asile, tout au long de leur exil en Europe. Il a été réalisé entre le 1er décembre 2015 et le 15 janvier 2016, en Grèce, Macédoine et Allemagne.
    À l’occasion de la Journée internationale des femmes le 8 mars 2017 et afin d’illustrer la condition des femmes réfugiées et demandeuses d’asile, tout au long de leur exil en Europe, le Bureau d’Information du Parlement Européen en France a commandé un tirage de l’exposition Displaced, femmes en exil de Marie Dorigny lors des 6e Rendez-vous du Havre.
    Les tirages de l’exposition ont été réalisés par Aloïc Vautier pour Créapolis.

    6e RENDEZ-VOUS DU HAVRE
    Du 27 février au 14 avril 2017, Marie Dorigny sera l’invitée de la sixième édition des Rendez-vous du Havre avec une photojournaliste.
    Marie Dorigny est l’une des photojournalistes les plus talentueuses de sa génération. Ses reportages l’ont fait connaitre comme une photographe dont l’engagement ne cède rien à l’exigence journalistique.




    79 avenue René Coty du 28/02/2017 00h00 au 15/04/2017 23h50
    http://www.2tiers.fr

    0 0

    76 - Le Havre • Exposition photo
    Pour la première fois depuis 2012, les Rendez-vous du Havre présenteront une exposition inédite, "Main basse sur la terre", à la Bibliothèque universitaire.
    Depuis l’an 2000, plus de 200 millions d’hectares de terres arables ont été accaparés par des investisseurs internationaux, principalement dans les pays dits en voie de développement.

    Depuis 2008 et un premier reportage en Inde, Marie Dorigny a pu documenter dans 6 pays et sur 4 continents les effets considérables de cette spéculation sur les populations concernées.
    L’exposition est placée sous le parrainage de l’association des Industries du Havre.

    Les tirages de l’exposition ont été réalisés par Yonnel Leblanc pour le laboratoire Initial à Boulogne-Billancourt, partenaire de l’exposition.

    6e RENDEZ-VOUS DU HAVRE
    Du 27 février au 14 avril 2017, Marie Dorigny sera l’invitée de la sixième édition des Rendez-vous du Havre avec une photojournaliste.
    Marie Dorigny est l’une des photojournalistes les plus talentueuses de sa génération. Ses reportages l’ont fait connaitre comme une photographe dont l’engagement ne cède rien à l’exigence journalistique.




    25 rue Philippe Lebon du 27/02/2017 00h00 au 14/04/2017 23h50
    https://bu.univ-lehavre.fr/

    0 0

    75 - Paris • Le Mois de la Photo du Génie 2017 - IN/OFF/OUT
    A l’occasion du mois de la photo du Grand Paris 2017, la Galerie associative du Génie de la Bastille s’inscrit dans cet événement en réunissant 10 artistes.

    Le dialogue entre photographie et art plastique constitue le projet artistique de cette exposition.
    Venus d’horizons très différents ils portent un regard critique et distancié sur la photographie et ses représentations.

    Des « Tables rondes » autour de la photographie, en présence de professionnels et représentants de Sociétés d’Auteurs (SAIF), seront également au programme. Ces moments apporteront un éclairage spécifique autour de questions contemporaines relatives à la photo et son évolution.
    Le public sera invité à réagir, s’interroger, interpeller, échanger des idées…

    Au delà de l’exposition à la Galerie, les rues du quartier seront le théâtre d'affichages monumentaux. Ces derniers feront lien entre la rue et les œuvres exposées en galerie.

    126, Rue de Charonne du 05/04/2017 00h00 au 30/04/2017 23h50
    http://www.legeniedelabastille.com/evenement/mois-de-photo-genie-2017/

    0 0

    75 - Paris • Signature du livre
    SAMEDI 4 MARS À 16H : En avant-première, signature du nouveau livre de Bernard Descamps AUTOPORTRAIT à la Galerie Camera Obscura, Paris. 

    Métro : Denfert-Rochereau ou Raspail


    Gens connus ou anonymes, d’Afrique en Asie, en France, dans son village ou en famille, dans son nouveau livre, Bernard Descamps réunit une soixantaine de portraits de ses plus belles rencontres. Il réalise ici, et de façon collective... son autoportrait.

    "Je me souviens que lors d’une agréable discussion sur la photographie, Edouard Boubat m’avait dit : finalement nous, les photographes, nous tournons inlassablement autour d’une même photographie, une sorte d’image parfaite, un Graal que nous n’atteignons jamais, et qui serait un autoportrait idéal. Le grand portraitiste américain Richard Avedon disait aussi : dans mes portraits, l’autre est le miroir de mes propres états d’âme. Je pense qu’en effet, toute photographie est un autoportrait, plus ou moins abouti. Il en va ainsi pour les portraits. L’autre est un miroir pour le photographe."
    Bernard Descamps (Extrait du livre - Préface).
     

    AUTOPORTRAIT aux Editions Filigranes (sortie nationale le 23 mars 2017).
    http://www.filigranes.com/livre/autoportrait/



    -------------------------------------
    AUTRES ACTUALITÉS



    MERCREDI 22 FEVRIER A 19H - Conférence autour de Bernard Descamps à la Cité de l'architecture et du patrimoine, Palais de Chaillot, Paris.

    Projection et débat en présence de Bernard Descamps, de Sophie Bernard (auteure, journaliste, commissaire d’exposition) et de Dominique Marchès (photographe, directeur de centre d’art, commissaire d’exposition).

    Bien plus que des paysages, Bernard Descamps photographie des situations poétiques. De l’Afrique à l’Islande, il parcourt le monde en s’appropriant des sites et des instants. Les espaces qu’il compose dans ses images sont les traces sensibles de voyages intérieurs. Oscillant entre rêve et réalité, ses images frôlent l’abstraction tout en révélant les présences qui habitent les lieux traversés. Très construites graphiquement, ses images n’en sont pas moins des rencontres photographiques, vivantes et spontanées.


    Cité de l’architecture & du Patrimoine - Auditorium : 7 avenue Albert de Mun - Paris 16e - Métro Iéna ou Trocadéro
    Inscription obligatoire (entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles- http://www.citechaillot.fr/



    -------------------------------------

    268 Boulevard Raspail le 04/03/2017 16h00 20h00
    http://www.filigranes.com/livre/autoportrait/

    0 0

    44 - Rezé • Exposition photo
    Vernissage le 2 mars à partir de 18h.

    Marcus Gwiasda réalise ses photographies exclusivement avec son téléphone mobile. Comme dans la photographie de rue classique, les scènes invitent à une plongée dans l’instant figé. Transformant des
    sujets du quotidien en formes et constructions abstraites, le photographe révèle quelque chose qui n’était pas perceptible au départ.

    Les photographies de Marcus Gwiasda sont le fruit d’expérimentations avec la lumière et les ombres, les structures et les réflexions, les perspectives et la nature des matériaux. Elles naissent dans de petites niches, le long de grandes surfaces ou de bâtiments imposants. Selon la situation, l’appareil est incliné, basculé, retourné, et l’angle de vue modifié. Il en résulte une fusion entre instantanéité et
    composition de l’image.

    7 rue Leschaud du 02/03/2017 00h00 au 03/04/2017 23h50
    https://mobigraphie.000webhostapp.com/2017/02/15/exposition-mobigraphie/

    0 0

    Algérie - Tanger • Exposition photo
    Zeugme par Stéphane Modena et Mathias Le Forestier

    Le zeugme (ou zeugma) est une figure de style qui associe deux mots issus de registres très différents à un troisième, comme le fameux « Vêtu de probité candide et de lin blanc » extrait du poème Booz endormi, de Victor Hugo. Stéphane Modena et Mathias Le Forestier tirent une forme de zeugme, et explorent une parallèle appliquée à la peinture.

    L’aventure a commencé assez simplement, Stéphane proposant un travail photographique sur certaines parties du corps, notamment les mains, et Mathias produisant en peinture un travail sur le corps et les mains. Lors d’une conversation, chacun confie aimer le travail de l'autre … et après avoir mélangé les mots et les impressions, ils décident de mélanger leur sensibilité artistique sous l’influence d'Alexandra Guyot Le Forestier.

    Photographies au fond noir, pour mieux faire apparaître le corps et les gestes parfois perdus…
    Coups de cutter, crayon et peinture pour révéler le drame du geste ou la beauté de celui-ci.

    115 avenue Mohamed Ben Abdellah du 16/02/2017 00h00 au 01/04/2017 23h50
    http://photoloft-tanger.com

    0 0

    Appel à candidatures • Vichy Portrait(s)
    La 7ème édition du concours Vichy Portrait(s) soutenue par Wipplay ouvre ses portes jusqu'au 15 avril 2017 aux photographes professionnels et amateurs ;il propose aux artistes de présenter une série de photographies cohérente sur le thème du portrait.
    Un jury prestigieux composé de Geoofroy Dubois, directeur de la galerie Paris-Beijing, de Dimitri Beck de Polka, de Fany Dupechez, directrice artistique du festival Portrait(s) et de Julie Plus de Wipplay se réunira le 21 avril pour désigner les lauréats dans chaque catégorie.
    Le lauréat du prix professionnel verra ses images exposées pendant la durée du festival Portrait(s), du 16 juin au 10 septembre 2017.
    Le jury remettra 3 prix :
    - 1er prix du jury : Exposition de la série lauréate à Portraits(s) 2017 + 1200 € + les quatre livres de la résidence
    - 2ème prix du jury : 500 € + les quatre livres de la résidence
    - 3ème prix du jury : les quatre livres de la résidence

    du 15/02/2017 00h00 au 15/04/2017 23h50
    http://www.wipplay.com/fr_FR/concours-photo/portraitsvichy/

    0 0

    Belgique - Marchin • Résidence photo avec Alexandre Christiaens et Emmanuel De Meulemeester (Biennale de photographie en Condroz)
    Alexandre Christiaens vous accompagnera sur les chemins et les hors champs de la photographie. Emmanuel De Meulemeester vous aidera dans la conception et le façonnage d’un livre d’auteur, le vôtre. L’esprit de l’atelier : enthousiasme contagieux, travail personnel, suivi individuel, rigoureux, introspectif et engagé ! « Nous guiderons vos recherches, nous créerons du sens, nous irons fouiller le rêve. »
    Une partie des travaux réalisés par les stagiaires constituera une exposition de la Biennale.

    Public / Conditions d’admission
    - 11 stagiaires max.
    - Age minimum : 18 ans
    - Langue véhiculaire : le français
    - Formulaire d’inscription (voir plus bas) accompagné d’une courte lettre de motivation et d’un portfolio de 10 à 15 images (basse déf. 72 dpi, dim px ± 1080 x 960)

    Cadre
    Le Centre culturel de Marchin organise la « 8e Biennale de Photographie en Condroz » du 5 au 27 août 2017, propose à un public familial la découverte de travaux de photographes belges et étrangers dans des lieux magnifiques du Condroz. Lors de cette édition, intitulée « rêver », ± 20 expositions trouveront place dans deux petits villages : Grand-Marchin (commune de Marchin) et Tahier (commune d’Ohey).

    Rêver… Sûrement le premier et le dernier des droits de l'homme sur terre… Peut-être le premier et le dernier réflexe de l'œil, quand il lui faut s'ouvrir sur l'intransigeante réalité du monde…
    Si elle a de tout temps (sans toujours en sortir vainqueur) eu partie liée avec le réel, avec le visible et le tangible, avec une hypothétique véracité des faits, la photographie a aussi nourri depuis ses origines des liens privilégiés avec le fantasme et l'imaginaire, avec la rêverie ou le délire, avec les infimes illusions ou les écrasantes aspirations.
    A l'heure où d'aucuns voudraient nous vendre un monde sans rêve, et d'autres rêver sans le monde, la Biennale de photographie en Condroz poursuit avec ténacité sa modeste exploration des pans sensibles de l'humain, proche ou lointain. Légers déplacements de sens ou petites clés des songes, lapsus involontaire ou grand projet somnambule, chroniques intimistes ou périples vers l'inconnu: les images d'auteur qui jalonnent le parcours de cette huitième biennale nous rappellent que photographier demeure un des meilleurs moyens de garder les pieds sur terre – tout en ayant la tête en l'air, bien haut s'il le faut, plus haut si l'on peut.

    Emmanuel d’Autreppe (membre de l’équipe organisatrice)

    Les chefs d’atelier
    - Alexandre Christiaens (Belgique, 1962) – www.alexandrechristiaens.com
    Après avoir obtenu un diplôme en ébénisterie en 1980, Alexandre suit divers enseignements en arts plastiques et histoire de l’art. Il pratique la sculpture, réalise des installations, puis son parcours l’amène à découvrir l’histoire et le langage de la photographie. Il fait le choix de la technique argentique, du noir et blanc, du tirage manuel. Depuis plusieurs années, il enseigne la photographie argentique et numérique, il dirige différents ateliers et workshops en Belgique et à l’étranger.
    « Les déambulations passagères d’un voyageur débordé du monde : c’est ainsi qu’Alexandre Christiaens, pour qui le déplacement vers des destinations lointaines est la condition essentielle pour créer, résume l’histoire de ses photographies. (…) Il s’agit pour lui d’aller voir, inlassablement : se frotter au monde, interroger sa structure, traquer sa présence, sonder ses absences, enregistrer ses vibrations. (…) Entre ses différentes séries photographiques (paysages industriels, grottes, fronts de mer, marines…) se créent des liens qui tissent une vision sensible du monde. (…) Ainsi, les photographies qu’Alexandre Christiaens ramène de ses voyages nous parlent autant du monde extérieur où il s’aventure que de son propre monde intérieur qui transparaît en filigrane, se mélange et se superpose à ses clichés. » (François de Coninck)

    -Emmanuel de Meulemeester (Belgique, 1958) : www.realbook.org
    Emmanuel a obtenu un master de l’ESAPV (Ecole Supérieure des Arts Plastiques et Visuels) de Mons dans l’atelier de Gabriel Belgeonne. Il a réalisé des travaux sous la direction de conférenciers internationaux : Antonio Ssgui, Fausta Squatriti, Kate Van Houtem, Takesada Matsutani et Stanislaw Fijalkowky. Il a fondé en 2001 avec Sabine Dupont « Mr & Mme – Atelier de création pluridisciplinaire » actif dans les domaine de la scénographie, du design graphique et de la conception de livres. Il organise des workshops de conception et de réalisation de livres d’artistes en Belgique et à l’étranger, notamment aux Rencontres Photographiques d’Arles, aux Beaux-Arts de Lorient, en République Tchèque et en Haïti. Membre du Prix Fernand Baudin, il enseigne le livre d’artiste dans l’atelier d’images plurielles à l’ESA Le 75 à Bruxelles. Il pratique la peinture et l’image imprimée.

    À apporter :
    • Appareil photo numérique et accessoires (trépied, flash, batterie, carte mémoire, clef usb…)
    • Votre ordinateur portable (programme de traitement d’image, Photoshop…)
    • De quoi écrire et voyager dans nos campagnes
    • Pour la fabrication du livre : matériel de dessin, crayon, latte, colle, ciseaux, cutter (la liste sera précisée lors de l’inscription)

    Hébergement en demi-pension
    - En gîte rural (chambre individuelle, double ou triple)
    - Arrivée : le samedi 29 juillet Matin – Départ : le samedi 5 août (jour d’inauguration de la biennale)
    - Le petit déjeuner et le repas du soir (hors boissons) sont compris dans le prix du stage.
    - La présence d’animaux domestiques est interdite.

    Coût
    - 350 € (stage et hébergement) + 80 € (repas demi-pension) = 430 €
    - Pour étudiants ou demandeurs d’emploi : 250 € (stage et hébergement) + 80 € (repas demi-pension) = 330 €
    - Paiement : après avoir reçu confirmation de votre inscription, vous serez invité(e) à effectuer le paiement avant le 15 juin 2015. Le paiement confirmera définitivement votre inscription.

    Désistement
    - Merci de nous informer au plus tôt de tout désistement.
    - Pour tout désistement jusqu’au 15 juillet : un montant de 25 € ne sera pas remboursé (frais administratifs).
    - Pour tout désistement intervenant après le 15 juillet : remboursement de la moitié du coût du stage + hébergement et remboursement total du coût des repas en demi-pension.

    Inscription
    Le formulaire d’inscription (disponible en ligne sur le site de la biennale – www.biennaledephotographie.be) doit parvenir pour le 12 mai 2017 soit par courrier au Centre culturel, place de Grand-Marchin, 4 à 4570 Marchin, soit par courriel à pierremossoux@skynet.be. Une réponse vous parviendra pour le 1er juin.

    Organisateur
    Centre culturel de Marchin – Place de Grand-Marchin, 4 – 4570 Marchin – 085/413538
    www.centreculturelmarchin.be – www.biennaledephotographie.be
    Contact : Pierre Mossoux, pierremossoux@skynet.be, 0499/603045

    4 place de Grand-Marchin du 29/07/2017 00h00 au 05/08/2017 23h50
    http://biennaledephotographie.be/stage-residentiel/

    0 0

    10 - Nogent-sur-Seine • Exposition photo
    Auteur photographe, Francis Goussard est avant tout un passionné de voyages. Cheminant à pied, il considère la rencontre de l’autre aussi comme un moyen de se découvrir soi-même.
    Accueilli par la municipalité, ce photographe contemplatif, qui privilégie l’esthétisme à la démarche documentaire, présente ici trois escapades photographiques : le Yunnan (au sud de la Chine) et la forêt de pierres de Shilin, Madagascar et ses rencontres malgaches, la Champagne (où il a choisi de vivre) et ses paysages familiers.

    15 ancienne route de Villenauxe du 01/04/2017 14h30 au 23/04/2017 18h30
    http://fg-photos.pagesperso-orange.fr

    0 0

    34 - Montpellier • Stage photo
    Le mouvement, la courbe, la durée.
    La traîne, le flux, l'expansion.
    Tels sont les éléments que vous allez explorer en deux séances, qui mêleront découverte du matériel et des effets possibles, réalisations personnelles et regard critique sur des images.
    Vous verrez ainsi comment faire ressentir dans une image, par le biais de la lumière, toute l'énergie du corps et sa résonance dans l'espace.

    Présentation des meilleures images lors de l'exposition "Mouvements de l'air" à la Maison pour tous Boris Vian du 29 mars au 28 avril.

    14 rue de l'Améthyste du 18/03/2017 09h00 au 19/03/2017 13h00

    0 0

    38 - Grenoble • Soirée projection
    Le jeudi 9 mars, l’Aiguillage propose une soirée projection sur le thème « Demain sera créatif ». A cette occasion sera projeté le travail de 6 collectifs et photographes qui se sont prêtés au jeu de livrer leur regard sur ce que peut être un monde plus créatif.
    Sur fond musical, les montages photo accompagnés d’un texte amèneront à penser comment pouvons nous rendre demain plus créatif.
    Photographies :
    La Bonne pioche (photographe : Bernard Meric)
    Collectif Regards Croisés
    Collectif MYOP
    L’Elefan
    Touraterre
    Mélanie Hoffman

    A partir de 19h, entrée libre.

    2 rue Gustave Flaubert le 09/03/2017 19h00 22h00
    http://laiguillage.com

    0 0

    34 - Montpellier • Stage photo
    Vous partirez de l’action de la lumière sur le papier photographique par le biais de deux techniques à la fois ludiques et artistiques : le photogramme et la solarisation.
    Le stage se déroulera en deux matinées. Dans un premier temps vous testerez, vous vous laisserez surprendre par tous les effets possibles. Dans un deuxième temps, vous tirerez parti de ces essais pour créer des images plus personnelles.

    14 rue de l'Améthyste du 04/03/2017 09h00 au 05/03/2017 13h00

    0 0

    13 - Marseille • Exposition photo
    L'exposition de photographies est l'occasion d'un parcours visuel insolite dans ce village situé en Italie qui est l'un des lieux de rendez-vous de la Jet Set internationale.
    Une exposition haute en couleurs qui ne laissera pas indifférent.

    1 avenue Saint Jean du 21/02/2017 12h00 au 31/05/2017 22h30
    http://pixeliums.deviantart.com/gallery/

    0 0

    Appel à candidatures • Prix Mentor 2017 Session #1
    Tel un incubateur, l’objectif de Mentor est de fournir au lauréat les meilleures conditions au développement d’un projet qui utilise la photographie comme médium source. Cette initiative de FreeLens, en partenariat avec la Scam et le CFPJ Médias, prend deux formes : un soutien financier et un accompagnement personnalisé par un groupe d’experts. Cinq sessions d'appel à auteur sont organisées de février à fin août 2017 au cours desquelles les photographes retenus sont invités à présenter leurs travaux. Il y a 10 photographes sélectionnés au cours de l'année pour un jury final fin 2017 qui désignera le lauréat.

    8 rue Velasquez du 21/02/2017 00h00 au 08/03/2017 23h50
    http://www.freelens.fr/appel-a-auteurs-prix-mentor-2017-paris-scam/

    0 0

    Concours photo • Festival Coupé Court
    Dans le cadre du Festival OFF de leur Festival de courts métrages, l'association Coupé Court propose un concours de photographies établi sur le même thème que l'Appel à courts métrages national : "Nouveau souffle" auquel s'ajoute la contrainte "Juste une mise au point...".

    Le concours se déroule du 17 janvier 2017 au 17 mars 2017. Gratuit, il s’adresse aux photographes amateurs de plus de 15 ans, avec accord parental, souhaitant témoigner de leur passion pour la photographie et faire connaître leurs talents.

    Le pôle photo de l'équipe Coupé Court prendra en compte les choix techniques (le cadrage, la technique, l’éclairage), l’originalité de la prise de vue ou encore la pertinence du traitement du thème et de la contrainte. Tous les clichés seront exposés au Marché des Douves de Bordeaux, durant le festival, et soumis au vote du public ! La remise du prix du public s’effectuera lors de la soirée de clôture du festival, le 7 avril 2017.

    Le prix sera constitué de :

    Une camera 35mm Lomography, la “Lomokino Super 35”
    Deux pellicules 35mm Lomography
    Quatre tirages photographie 50x60 en couleur

    => Valeur 160 euros.


    Modalités de participation :

    Les participants doivent envoyer le formulaire d'inscription et leur photo à photos@coupe-court.com avant le 17 mars 2017. La photographie peut être en couleur ou en noir et blanc et en haute définition si possible : elle devra respecter le thème "Nouveau souffle" ainsi que la contrainte "Juste une mise au point...".

    Le formulaire suivant est à remplir et à envoyer par mail :

    -NOM PRENOM

    -DATE DE NAISSANCE

    -ADRESSE POSTALE

    -TELEPHONE

    -TITRE DE LA PHOTO

    -"EN QUOI VOTRE PHOTO REPOND A LA THEMATIQUE "NOUVEAU SOUFFLE" ?"

    -ACCORD PARENTAL POUR LES MINEURS

    L'équipe reste à votre disposition pour plus d'informations via photos@coupe-court.com !

    du 17/01/2017 00h00 au 17/03/2017 23h50
    http://www.coupe-court.com/photos/

    0 0

    74 - Chamonix • Workshop
    Fabriquer son appareil photo et savoir l'utiliser


    > Apprendre à construire et utiliser un sténopé simple, avec du papier noir et blanc.
    > Découvrir les spécificités de cet appareil pour lui trouver des applications adaptées et développer des pistes de langages artistiques.
    Le stagiaire réalise lui-même toutes les opérations pour arriver au tirage papier argentique de ses images.


    -Matinée 1 Présentation du stage - Construction et test de l’appareil
    -Matinée 2 Prise de vue et développement des négatifs. Fonctionnement par aller-retours entre
    l’extérieur pour la prise de vue, et l’intérieur pour le développement.
    Bilan de la matinée, analyse des images
    -Matinée 3 Prises de vue et développements par aller-retours extérieur/labo.
    Trouver un regard et des sujets adaptés aux caractéristiques de l’appareil et à l’environnement urbain proche.


    Tarif : 25 € adhérent - 40€ non adhérent
    Lieu : Maison de la Mémoire et du Patrimoine
    Public : 12-17 ans
    Réservations: imagetemps@gmail.com

    Matériel et consommables fournis. 6 participants maximum
    -----
    Intervenant : Benoit Capponi
    Rencontré au festival de photo SHOOT! dans la vallée de Chamonix, il est auteur photographe à Grenoble, il aime la photographie qui prend son temps, celle qui est image avant tout, mais qui est aussi affaire d'artisanat et de matières. Il utilise donc essentiellement des procédés argentiques ou traditionnels.
    Sa démarche est résolument tournée vers la pédagogie.

    Depuis mi-2015, il a créé Spiral Camera. Cette activité d'artisanat travaille le bois pour produire des objets photographiques de qualité : Appareils photo à sténopés, châssis-presse pour les procédés anciens et alternatifs...
    Il est également membre du collectif oeuvrant pour le magazine de photographie Halogénure (disponible à la MMP et dans les librairies spécialisées en France et en Belgique).

    rue des Moulins du 28/04/2017 00h00 au 30/04/2017 23h50
    http://imagetemps.org

    0 0

    13 - Arles • Exposition photo [Anaglyph] de Mireille Loup (Galerie Voies Off)
    La Galerie Voies Off présente l’exposition de Mireille Loup, [ANAGLYPH], à l’occasion de la sortie du livre aux éditions Images Plurielles.

    4 MARS > 9 AVRIL 2017 :: du lundi au vendredi, 10h-12h et 14h-18h

    [ANAGLYPH]

    «Dès l’invention de la photographie, des techniques de 3D ont été développées. Bien avant le cinéma, il y eut la stéréoscopie inventée en 1838 par Charles Wheatstone et la technique anaglyphe élaborée par Ducos du Hauron en 1891. Malgré le discours dominant, la réalité virtuelle n’est donc pas nouvelle.
    La grande majorité l’a oublié et Mireille Loup réactive cette mémoire en réintroduisant cette technique photographique dans un travail contemporain. Ainsi, elle rend hommage à ces ancêtres de la photographie et ajoute sa contribution à ce rêve-là.

    Invitée par le Conseil Général de l’Oise à se réapproprier les stéréoscopies de Charles Commessy (1856-1941) conservées aux Archives Départementales de l’Oise, Mireille Loup revisite, relit l’art du photographe et cette technologie avec des moyens actuels. En reprenant volontairement la technique anaglyphe, aussi ancienne, archaïque, qui a un côté vieillot, elle tente de nous faire prendre conscience qu’on n’atteindra jamais un double parfait du monde.»

    Extrait du texte de Nicolas Mavrikakis, «LÀ»

    26 ter rue Raspail du 04/03/2017 00h00 au 09/04/2017 23h50
    http://voies-off.com/index.php/galerie

older | 1 | .... | 102 | 103 | (Page 104) | 105 | 106 | .... | 120 | newer