Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


Channel Description:

Compétence Photo, le magazine sur la pratique de la photo et la prise de vue. Il offre une approche didactique, pour les débutants en photo comme les amateurs avertis. Des fiches pratiques, des pas à pas, des tutoriels, des portfolios, des beaux livres. Le magazine pour regarder, apprendre, comprendre et partager.

older | 1 | .... | 49 | 50 | (Page 51) | 52 | 53 | .... | 117 | newer

    0 0

    75 - Paris • Photoquai 2015,
    Pour sa 5ème édition, la biennale de photographie Photoquai s’installe sur les quais de la Seine, au premier étage de la Tour Eiffel et dans d'autres lieux parisiens, pendant deux mois, pour présenter les œuvres inédites de 40 photographes non Européens. Cette année, les images incitent à la réflexion sur la famille : qu'est-ce que "faire famille" ?
    400 photographies de 40 photographes du monde entier en accès libre et gratuit sur les quais face au musée, autour du thème "We are family".


    37 quai Branly du 22/09/2015 au 22/11/2015
    http://www.photoquai.fr/2015/

    0 0

    57 - Metz • Exposition photo collective
    L'exposition collective "Se Tenir" est initiée par Anne Delrez, et présente des photographies issues des albums des uns et des autres : des photographies d’ Anouck Durand, Roseline Bigi, Anne-Marie Brion, Christiane Fouré, Bernard Demenge, Carole Duguy, Franck Girard, Gwenola Furic, Dominique Giroudeau, Guillaume Greff, Isabelle Pierron, Janine Dudek, Liliane Jespas, Mélina Farine, Benoit Luisière, Corinne Lafosse, Perrine Lamy-Quique, Thomas Protto, Sylvie Meunier et de La Conserverie.

    "S’attraper au paysage, se retenir à lui par une branche, à une haie, à un tout petit arbuste, à une feuille. Juste se tenir. Comme une béquille.
    Dans certains albums, cette pose est une marque sans cesse répétée comme une gêne sans cesse rejouée.
    Peut-être en est-il ainsi dans le vôtre, dans celui de votre voisin, de vos parents."


    L’association C’était où ? C’était quand ? a le soutien de la DRAC Lorraine, de La Région Lorraine, de la Ville de Metz, du Conseil Général de la Moselle, du Café Rubis et de la Maison Baci
    Cette exposition a reçu le soutien de la Ville de Metz.

    8 rue de la Petite Boucherie du 18/09/2015 00h00 au 21/11/2015 23h50
    http://www.cetaitoucetaitquand.fr/category/les-exposition-collectives/se-tenir-les-exposition-collectives/

    0 0

    Belgique - Liège • Exposition photo
    Travel Gallery est heureuse d’annoncer l’exposition « Harry Fayt - Underwater » qui présente les photographies subaquatiques réalisées par le jeune artiste belge.
    Né à Charleroi en 1979, Harry Fayt débute sa carrière comme photographe de mode. Il se tourne ensuite vers l’art, mettant à profit sa technique subaquatique pour célébrer la femme selon ses propres codes.

    Le spectateur est immédiatement conscient de la maîtrise technique et artistique que démontrent les photographies de l’artiste, avant même d’en saisir les intentions esthétiques.

    Harry Fayt suspend la réalité et poétise l’instant. Les photographies subliment la beauté délicate de ces corps nus féminins immergés dans l’eau.
    Underwater propose une mise en lumière des photographies grands formats de Harry Fayt, de ses premières séries à ses récents travaux pop surréalistes.
    À l’occasion de l’exposition « Underwater - Harry Fayt », l’artiste Nicole Stenuit présentera ses sculptures à lire, silhouettes de femmes toutes en grâce et légèreté.

    32 Boulevard d'Avroy du 17/09/2015 00h00 au 14/11/2015 23h50
    http://www.travelgallery.be

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo collective
    Après une édition réussie en 2014 dans les eaux froides de Kamchatka en Russie, nous vous proposons de découvrir une série d’une trentaine de clichés réalisés avec des appareils et objectifs Lomography embarqués par les surfeurs et les photographes Bastien Bonnarme et Benjamin Wu Tiu Yen pour cette édition 2015 du challenge. Toujours à la recherche de lieux insolites et après trois éditions de surf en eau froide, le Nixon Surf Challenge s’est établi sur l'île tropicale chinoise d'Hainan, une destination grandissante de la scène surf internationale qui a fait relever de nombreux défis aux surfeurs de la team Nixon.


    Le vernissage aura lieu le 10 septembre de 19h à 21h30 au Lomography Gallery Store, date qui marque le lancement des expositions Nixon x Lomography organisées dans un premier temps à Paris, New York et Hong Kong jusqu’au 1er octobre. Les tirages s’envoleront ensuite pour les Gallery Stores de Londres et Tokyo, les Embassy Stores de Prague & Porto, ainsi que l’Exposure Gallery du Cap jusqu’au 29 octobre.

    17 rue Sainte-Croix de la Bretonnerie du 10/09/2015 00h00 au 01/10/2015 23h50
    http://www.lomography.fr/magazine/312952-nixon-lomography-edition-2015-exhibition

    0 0

    13 - Marseille • Exposition photo
    L'exposition présente 20 tirages de la série "Agents de lumière" de Philippe du Crest, qui met en avant ces femmes et hommes de l'ombre, les agents d'entretien qui œuvrent dans les bureaux, les hôpitaux, etc.
    Le photographe, originaire de Marseille, s'est donc installé dans sa ville pour réaliser ces prises de vue, soit en tout une trentaine de personnes choisies sur leur lieu de travail en tenue professionnelle.
    Photographies couleur, pose de chacun des "modèles", lumière travaillée comme dans un studio : l'impression qui s'en dégage est celle d'une galerie de portraits qui peut aussi servir d'identifiant aux spectateurs tout en gardant sa qualité esthétique.
    Les portraits présentés sont ainsi un témoignage social et économique d'une époque tout en répondant à une démarche artistique cohérente.
    Cette série, remarquée par la presse professionnelle aussi bien que par France Inter, a reçu le soutien de la FEP via le FARE Propreté pour son financement (mécénat pour les tirages et le catalogue).
    L'un des engagements de la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté) tient - et c'est sa vocation - à fédérer l'ensemble des différents acteurs de cette profession encore peu valorisée et parfois méconnue dans ses évolutions malgré une présence médiatique efficace.
    En choisissant comme vecteur de communication une exposition itinérante et un catalogue intitulés "Agents de lumière", la FEP et le Fare Propreté restent ainsi sur un terrain cohérent vis-à-vis de l'ensemble de leurs actions développées depuis 5 ans.

    Vernissage le mercredi 9 septembre de 17h à 20h.


    0 0

    Crowdfunding • Menikmati (Ulule)
    Menikmati, terme provenant de l'indonésien, signifie "prendre plaisir à"...
    Ce plaisir, ce fut celui d'Olivier Blaschek, qui depuis 8 ans voyage régulièrement en Asie et multiplie les belles rencontres.
    Menikmati est un projet d'ouvrage des plus beaux portraits en noir & blanc réalisées dans divers pays Asiatiques par le photographe : le Myanmar, le Laos, la Thaïlande, le Sri Lanka et les îles Indonésiennes (Sumatra, Java, Bali, Lombok et Sumbawa).
    Alors n'hésitez plus, plongez vous dans les regards de l'Asie !

    du 04/09/2015 13h10 au 14/10/2015 13h10
    http://fr.ulule.com/menikmati-ouvrage/

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    Une rentrée sous le signe de l'énergie punk à la Galerie Stardust avec les Sex Pistols par Pierre Benain.

    Après le succès des expositions sur David Bowie par Masayoshi Sukita et Jimi Hendrix par Donald Silverstein, la Galerie Stardust, galerie parisienne exclusivement dédiée à l’iconographie musicale, a le plaisir de vous annoncer sa programmation du second semestre 2015.

    La galerie attaque la rentrée avec une série de photographies inédites des (S)Ex Pistols prises par Pierre Benain (l'organisateur des deux concerts mythiques du groupe au Chalet Du Lac en Septembre 1976), qui sera exposée et mise en vente du 3 Septembre (39 ans, jour pour jour, après le premier concert parisien du groupe !) au 10 Octobre.

    Pierre, mandaté par Actuel, retourne en Avril 1978 à Londres chez Johnny Rotten, et y capture des images à la fois intimes et iconiques des (S)Ex Pistols ainsi que des visiteurs, parmi lesquels Sid Vicious & Nancy Spungen, Don Letts, les futurs musiciens de PIL, ceux des Slits ou de X Ray Specs.

    Quelques mois plus tard, Nancy Spungen sera retrouvé assassinée au Chelsea Hotel à New York, énigme de l'histoire du Rock dont on ne sait toujours pas si (version officielle) Sid Vicious en était l'auteur ou si (version officieuse) cela était un deal de drogues qui aurait mal tourné. Quoi qu'il en soit, une des photos prise par Pierre lors de ce séjour fera le tour du monde pour illustrer ce fait divers, celle ou Sid place un couteau à cran d'arrêt sous la gorge de Nancy et ira rejoindre le panthéon des photographies iconiques du Rock.

    Hormis cette photographie, plus d'une trentaine de clichés totalement inédits seront présentés pour cette toute première exposition de Pierre Benain.


    19 Rue Notre Dame de Nazareth du 03/09/2015 00h00 au 10/10/2015 23h50
    http://www.lagaleriestardust.paris/

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    Entre mémoire et oubli, l'exposition Réminiscence de Loïc Guston assure une continuité de notre histoire, une corrélation et interaction entre passé et présent, où l’acte photographique exprime le désir de se souvenir et de partir à la recherche du temps perdu.
    Constituée de trois séries distinctes par leur contexte, cette exposition tente d'établir le rôle mémoriel de la photographie tout comme le souvenir peut avoir la capacité d’être une source d’inspiration qui influence la création.
    Poussez la porte et venez ajouter par votre passage une trace de votre histoire.

    Les mots du galeriste :
    "Quand j'ai découvert le travail sur papier de Loïc en janvier 2015, la galerie telle qu'elle est aujourd'hui n'était encore qu'un projet mais sa capacité d'auteur m'a immédiatement poussé à lui proposer de travailler sur une exposition solo. Je lui ai dit que je ne savais ni quand, ni où, ni comment, mais que je le ferais.
    Ils sont rares les artistes auteurs capables de vous raconter une histoire tout en vous laissant l'opportunité de créer la vôtre.
    Au-delà de sa qualité d'auteur, Loïc a une parfaite maîtrise de la composition, du placement de la lumière et de l'esthétique globale.
    En réalisant la scénographie de l'exposition j'ai eu le sentiment que quelque chose d'autre venait de commencer. Quelque chose que je ne pouvais moi-même créer mais quelque chose que chacun pouvait s'approprier."

    Présentation de l'artiste :
    Né en 1960, Loïc GUSTON pratique la photographie depuis ses années d’études universitaires et de formation artistique. Professeur d’art, il réalise aussi un travail d’auteur initialement dominé par son intérêt pour la photographie d’architecture et, plus généralement, pour le paysage. L’exposition Réminiscence marque une évolution de son travail qui se manifeste par la dimension sensible, voire psychologique, qu’il introduit dans les lieux photographiés.
    La photographie, c’est d’abord de la lumière. Loïc Guston travaille non pas avec une mais des lumières. Malgré la vacuité des espaces, ses images portent en elles la trace d’une présence humaine actuelle ou passée. Cette double approche a fait que le noir et blanc s’est imposé pour ses qualités expressives.
    C’est, en somme, le regard d’un auteur sur un environnement changeant et un univers intemporel.
    Les œuvres de Loïc ont été exposées au festival de la photographie de DAX en 2013 ainsi qu'au festival de photoreportage BarrObjectif en 2013 et 2014. Il a aussi participé aux Rencontres d’Arles et aux Rencontres des Photographes d’Aquitaine en 2014.
    C'est en janvier 2015 qu'il a exposé à la galerie in)(between à Paris et au Salon Photographique de la Côte d’Argent.

    L'exposition est ouverte du mardi au samedi de 12h à 19h.

    16 rue Sainte Anastase du 13/10/2015 12h00 au 31/10/2015 19h00
    http://galerierastoll.com

    0 0

    30 - Nîmes • Marathon Photo des Virades de l'Espoir
    L'association Vaincre la Mucoviscidose organisera la 2ème édition du Marathon Photo des Virades de l'Espoir le samedi 26 septembre 2015 de 8h30 à 15h30 sur le parvis des Arènes de Nîmes.

    Le principe : trois thèmes vous seront dévoilés ; seul ou par équipe de 2, vous devrez sillonner la ville de Nîmes et rapporter 6 photos.

    Le concours est ouvert à tous, il faut un appareil photo numérique (pas de téléphone portable), le tarif est de 5 euros par personne, les inscriptions se font uniquement par courrier.

    Les fonds récoltés seront reversés à l'association Vaincre la Mucoviscidose pour financer la recherche médicale et la qualité de vie des patients.

    Renseignements : http://marathon-photo-nimes-virades.over-blog.com ou 06.75.58.73.52

    Parvis des Arènes le 26/09/2015 08h30 15h30
    http://marathon-photo-nimes-virades.over-blog.com/

    0 0

    28 - La Loupe • Exposition photo

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////

    À l'occasion du 8ème Festival de la photographie qui se tiendra au château de la Loupe (28), 23 créations de Gilles Vautier seront exposées pour la première fois. Venez découvrir cette nouvelle forme de portrait, à laquelle n'ont pas résisté Sébastien Cauet, Vincent Lagaf', Bruno Robles et beaucoup d'autres...

    ////////// UN ÉVÉNEMENT Compétence Photo "M" ////////////////////


    Place Vauban du 26/09/2015 00h00 au 11/10/2015 23h50
    http://www.monsieurmyself.com

    0 0

    75 - Paris • Festival Cultivation3
    Qu’est ce qu’une subculture ? Comment s’exprime t-elle, peut on la décrire sans la trahir et par quel moyen l’aborder ? CELSA Hors les Murs, l’association de médiation culturelle du CELSA, organise CULTIVATION du 18 au 20 septembre, un festival autour des subcultures à la Galerie des 3 Bornes à Paris. Conçu comme un triptyque, à l’instar de la Sainte Trinité ou d’une Tequila paf, l’événement CULTIVATION3 se fera en trois temps : exposition, conférence et soirée.

    L’événement mettra en lumière à travers le prisme du corps comme objet identitaire ces cultures alternatives qui se démarquent de la culture dominante, massive et institutionnelle tout en coexistant avec elle. “A travers ce projet, nous avons voulu les sortir de l’ombre afin de les interroger et les démystifier, sur leur rapport au corps et le regard qu’elles portent sur elles-mêmes”, affirme Laure Adélaïde, vice-présidente de CELSA Hors les Murs.

    À l’issu d’un concours photo qui s’est tenu du 17 janvier au 17 juin, des séries de photos sélectionnées par notre jury issu des milieux universitaires, artistiques et médiatiques se verront exposées sur toute la durée du festival. Le samedi auront lieu deux temps forts : une table ronde, “Entre individualité et communauté : subculture et identité” et une soirée conviviale pour prolonger l’expérience.


    9 cité des 3 Bornes du 18/09/2015 00h00 au 20/09/2015 23h50
    http://cultivation-celsa.com/

    0 0

    Appel à candidatures • Les Talents Nomades Fujifilm 2e édition
    Pour la 2e édition de son Prix photographique Les Talents Nomades Fujifilm, la célèbre marque d’appareils photo Fujifilm propose aux photographes de participer à un appel à projets original et engagé, intitulé « REGARDS DOUBLES ». Afin d’apporter sa contribution aux débats internationaux qui auront lieu lors de la COP21 en fin d’année, FUJIFILM a souhaité axer cette année son Prix autour du changement climatique et, plus largement, autour du rapport des sociétés humaines avec leur environnement naturel. Grâce au soutien de la marque, le candidat sélectionné par le jury réalisera son propre reportage au mois de novembre 2015, lors d’une expédition où liberté, mobilité et créativité seront les maîtres mots. Cerise sur le gâteau, il aura la chance d’être coaché par Eric Bouvet, Ambassadeur X-Photographer de Fujifilm, pour offrir au projet le recul des « regards doubles » de ce duo de choc. Les candidats porteurs d’un projet de reportage photo sont invités à s’inscrire du 1er septembre au 11 octobre 2015, sur le site de la marque.

    La 2e édition des TALENTS NOMADES FUJIFILM offre encore plus de liberté aux participants, puisqu’ils pourront cette année eux-mêmes proposer le sujet de leur reportage. Mais un seul d’entre eux aura la chance de voir son projet se réaliser ! Les propositions faites par les candidats pourront porter sur des sujets aussi variés que les répercussions de l’activité humaine sur la nature, l’évolution des écosystèmes, le rapport entre l’Homme et son environnement, le vivre-ensemble, les modes de vie alternatifs...

    Le projet le plus audacieux et le plus en cohérence avec le thème de cette année sera désigné par un Jury de professionnels. Le projet retenu sera dévoilé lors du Salon de la Photo à Paris, organisé du 5 au 9 novembre 2015. Le photographe lauréat aura très peu de temps pour faire ses bagages puisqu’il partira en expédition dès le 9 novembre, pour une semaine riche en découvertes et en émotions photographiques ! Outre le financement intégral de son reportage photographique par FUJIFILM, le gagnant se verra offrir un appareil photo FUJIFILM X-T1et deux objectifs au choix dans la gamme des XF. A l’issue de son expédition, son reportage sera publié dans Fisheye, le magazine photo partenaire du Prix.

    Pour mener son projet, le lauréat bénéficiera des conseils d’Eric Bouvet. L’Ambassadeur X-Photographer de Fujifilm lui apportera sur le terrain toute son expérience de grand reporter photographique à travers un coaching complet sur l’art du reportage : conseils techniques, approche des personnes photographiées, travail de la lumière, gestion des imprévus... Ces « Regards Doubles » entre le lauréat et l’ambassadeur photo de Fujifilm mettront plus que jamais la notion de coopération et de partage au cœur de cette nouvelle édition des TALENTS NOMADES FUJIFILM.

    Photojournaliste, Eric BOUVET intègre la prestigieuse Agence Gamma dès 1981 puis devient indépendant en 1990. Depuis plus de trois décennies, il couvre les événements marquants et les conflits influençant le cours de l’histoire récente. Ses reportages sont publiés dans les plus grands magazines internationaux : Time, Life, Newsweek, Paris- Match, Sunday-Times Magazine, Stern, New-York Times, Der Spiegel, Figaro Magazine...
    Son talent de photographe indépendant forge sa réputation dans ce métier où la diffusion et la production sont devenues de plus en plus complexes. Son engagement dans la photographie et la richesse de ses témoignages sont récompensés par de nombreux prix : 2 Visa d’or, 5 World Press, le prix Paris Match, le prix du correspondant de guerre, le prix du Public de Bayeux, la médaille d’or du 150ème anniversaire de la photographie.
    La transmission de son savoir-faire et le partage de son expérience font aussi partie de ses préoccupations et de son engagement. Ainsi, depuis maintenant 14 ans, il organise et anime des workshops au sein des Rencontres d’Arles, à Paris dans son atelier et lors de différents festivals français et étrangers (Croatie, Suisse, Turquie, Espagne...).



    Pour filmer les coulisses de cette expédition inédite et suivre les péripéties des deux photographes de cette aventure inédite, un vidéaste et son équipe les suivront durant toute la semaine. Ce témoignage sera diffusé dans un webdocumentaire dès décembre 2015 !

    du 01/09/2015 00h00 au 11/10/2015 23h50
    http://www.fujifilm-experience.fr/

    0 0

    22 - Saint-Brieuc • Festival Photoreporter en Baie de Saint-Brieuc
    La 4ème édition du Festival Photoreporter aura lieu du 3 octobre au 1er novembre à Saint-Brieuc.

    Cette année, les 10 photographes qui exposeront leurs reportages exclusifs et inédits sont :
    Arianna SANESI (Italie) : les féminicides et disparitions de femmes en Italie.
    Ruth MCDOWALL (Nouvelle-Zélande) : les enlèvements de jeunes filles au Nigeria par Boko Haram.
    Carla KOGELMAN (Pays-Bas) : les jeunes du peuple Xhosa en Afrique du Sud.
    Åsa SJØSTRØM (Suède) : la Moldavie.
    Majid SAEEDI (Iran) : la vie en temps de guerre en Afghanistan.
    Mari BASTASHEVSKI (Russie) : l’exploitation de données privées et leur commercialisation aux gouvernements.
    Kieran DODDS (Écosse) : les colonies d’oiseaux marins en danger aux Iles Shetland.
    Omar HAVANA (Espagne) : le tremblement de terre du 25 avril dernier au Népal.
    Rodolphe MARICS (France) : la menace de l’écosystème d’une dune sous-marine au large de la Baie de Lannion.
    Isabelle VAILLANT (France) : l’adolescence.

    L’originalité du festival repose notamment sur son modèle économique. Si l’événement est financé par Saint-Brieuc Agglomération et le Conseil Départemental des Côtes d’Armor, la production et la réalisation des photoreportages sont financées grâce au mécénat, un fonds de dotation qui unit une quarantaine de partenaires privés (principalement des entreprises de Saint-Brieuc Agglomération).

    du 03/10/2015 00h00 au 01/11/2015 23h50
    http://www.festival-photoreporter.fr/fr/home/

    0 0

    13 - Marseille • Exposition photo
    "C'est en tant que photographe, que j'ai parcouru l'ensemble des images qui s'offraient à mon regard. J'ai arpenté les couloirs du bâtiment de la même manière que je l'aurais fait avec un appareil photographique, espérant dénicher çà ou là des images inattendues. À chaque fois que nous ouvrions un carton, je n’ai eu d'autres soucis que de me laisser surprendre et émouvoir par ce que je découvrais." Mathieu Pernot


    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    A l’occasion de Paris Photo 2015, Jean-Paul Lefret installe ses "Archanges Urbains" au Studio Rouchon.
    Cette série "Archanges Urbains" a été présentée pour la première fois en 2012 lors du Mois de la photo-Off à Paris puis au Centre Culturel Français de Hanoï (Vietnam), au Festival Saint-Germain-des-Prés à Paris en 2013, à l’occasion de la Nuit Blanche en 2014. La série a fait l’objet d’installations urbaines dans le cadre des Rencontres de la Photographie à Arles et au Festival des Nuits de Pierrevert durant l’été 2015.
    Jean-Paul Lefret dévoile en exclusivité au mythique Studio Rouchon de nouveaux clichés.
    Depuis 2007, Jean-Paul Lefret parcourt le monde et photographie ses rencontres avec des lieux insolites cachés au cœur des villes. Il compose des images singulières et puissantes, qui questionnent sur le dialogue urbanité/humanité.

    36 rue du Fer à Moulin du 12/11/2015 00h00 au 31/03/2016 23h50
    http://www.beatricemartini.com/projets-en-cours/jean-paul-lefret/

    0 0

    69 - Lyon • Brocante Cinéma et Photographie, 7e édition
    La 7e Brocante Cinéma et Photographie de Lyon accueillera une centaine d’exposants venus de toute l’Europe.
    C’est l’endroit idéal pour dénicher tout ce qu’il existe sur la photo et le cinéma : matériel, appareils, accessoires, affiches, livres, DVD….

    Rendez-vous Rue du Premier-Film à Lyon les 17 et 18 octobre prochains, pendant le festival Lumière dont le prix Lumière 2015 est Martin Scorsese !

    rue du Premier-Film du 17/10/2015 00h00 au 18/10/2015 23h50
    http://www.festival-lumiere.org/lieux-festival-lumiere/cinebrocante

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    C’est dans un Paris en pleine mutation sociologique et urbaine que Loïk Prat (1928-2003), journaliste-reporter-photographe, promène son regard et signe clichés et reportages sous le pseudonyme Photovie.
    Diplômé de l’école Vaugirard (aujourd’hui Louis Lumière) promotion photo 1949, il fait partie un temps de l’agence Rapho et dispense des cours de photojournalisme, prônant "l’écriture du regard".

    Muni de son Rolleiflex ou de son Nikon, Loïk Prat court sans cesse à la rencontre des parisiens et de leur cadre de vie ; il guette, scrute et interroge. "Une photo ne doit pas seulement être composée mais rédigée".
    Il attend l’irruption de l’élément mobile dans un cadrage choisi. Il fixe – en noir et blanc ou en couleur – les images d’une époque publiées dans les journaux catholiques, la presse jeunesse et communiste.

    Le fonds photographique qu’il nous lègue – plus de 70 000 clichés – conservé encore aujourd’hui dans son labo photo révèle son sens aigu du symbole, un regard tantôt amusé tantôt nostalgique, toujours empreint de poésie et de bienveillance à l’égard de ce sujet fascinant : Paris et les parisiens.

    Exposition ouverte le lundi 12 octobre de 18h à 22h, puis du mardi 13 au dimanche 18 octobre, de 11h à 20h.
    Exposition organisée par Lynda Trouvé, commissaire-priseur.

    28 rue Beaurepaire du 12/10/2015 00h00 au 18/10/2015 23h50
    http://www.photovie.fr/expo2015.html

    0 0

    67 - Strasbourg • Exposition photo
    L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime a classé le Nigéria dans la liste des huit pays ayant le plus haut taux de traite d’êtres humains.
    Une vaste industrie du sexe s’est développée en Italie, basée sur la traite des femmes africaines. Parmi ces femmes, 80 % proviennent de la région de Benin City (État d’Edo, au Nigeria).
    Le reportage photo Pipeline a été réalisé de 2006 à 2013. Elena Perlino a suivi des femmes nigérianes victimes de la traite lors de différents moments de leur séjour en Italie, entre Turin, Gênes, Rome, Naples et Palerme.
    "Les journaux locaux appellent la route des esclaves Pipeline "oléoduc". Et, à bien y regarder, il n’y a pas beaucoup de différences entre les filles et le pétrole. Tous les deux génèrent beaucoup d’argent." Giuseppe Carrisi, La fabbrica delle prostitute.

    4 rue de Koenigshoffen du 02/10/2015 00h00 au 08/11/2015 23h50
    http://www.chateau-vodou.com/actualites/

    0 0

    75 - Paris • Exposition photo
    Du 25 septembre au 4 novembre 2015, la Galerie Madé a le plaisir d’accueillir Olympic, de la photographe Camille Vivier. L’exposition rassemble deux séries, Olympic et Sample, constituées de pièces uniques réalisées entre 2013 et 2015 sur film instantané Fuji.

    Parfois, le hasard fait bien les choses, dit-on. Mais souvent, ce qu’on lui attribue est en réalité le résultat de patientes recherches, d’intuitions ou d’expérimentations dont la cohérence nous échappe encore. Et puis comme un puzzle, les pièces se mettent un jour en place pour construire une oeuvre.
    Ainsi en est-il de la série Olympic, de Camille Vivier : soit une accumulation de Polaroids tests de prises de vue de nus en studio ; soit un catalogue de coupons de tissus trouvé par hasard dans la maison familiale ; soit une adresse, à Los Angeles, qui déclenche aussitôt une imagination nourrie de littérature et de cinéma, mais aussi la vision d’une ville tenant debout sur ses ruines. Camille Vivier a décidé de nouer ces fils de "hasard" avec les fils de trame de son matériau artistique. En collant sur les pages d’un catalogue de coupons de tissu des Polaroid de nus et de bâtiments, elle pose des questions : qu’est-ce qui habille quoi ? Les tissus revêtent-ils les femmes qui vivent dans ces bâtiments ? Ou tapissent-ils les pièces dans lesquelles évoluent des femmes nues ? Habituée du milieu de la mode, c’est avec un sentiment de libération et une envie de dépouillement qu’elle déconstruit les codes et affranchit les corps. Dans le même temps, en les plaçant dans des cadres successifs, elle nous convie à une mise en abyme et transforme l’image en objet. A nous d’inventer son histoire, avec les éléments du réel et de l’imaginaire qu’elle nous propose.
    A travers la série Sample, c’est un autre catalogue que nous présente Camille Vivier. Celui du fantastique que l’on ne voit plus, tant il est intégré à nos environnements urbains. Sculptures monumentales et œuvres étranges ponctuent nos banlieues, faisant écho aux jardins merveilleux de la Renaissance italienne et à nos folies. Topographe de l’étrange, Camille Vivier a inventorié ces figures souvent anthropomorphiques auxquelles elle a librement associé des images de marionnettes de théâtre italien. Sculptures, théâtre… C’est bien de décor qu’il s’agit ici, encastré à son tour dans les aplats de gouache dont l’aspect lisse et miroitant en appelle à nos souvenirs d’enfant. Par ce jeu de matières, par la décontextualisation des images, Camille Vivier nous tend des passerelles qu’il nous appartient, là encore, d’emprunter.

    30 rue Mazarine du 25/09/2015 00h00 au 04/11/2015 23h50
    http://www.galeriemade.com

    0 0

    06 - Nice • Exposition photo
    L’Espace Soardi et La Manufacture Photographique ont le plaisir de vous présenter du 10 Août au 1er Novembre 2015 l’exposition du photographe Jean-Christophe Béchet "La mémoire de l’instant", composée de deux séries ayant pour thématique commune le souvenir.

    Jean-Christophe Béchet propose un regard photographique sur l’Afrique de l'Ouest, avec la série "Tombouctou, peut-être…". Un territoire désertique, entre le Nord Cameroun et le Mali, aujourd'hui meurtri par les guerres.
    La seconde série intitulée "Discontinué…" est un hommage aux films Polaroids 665 qui n’existent plus aujourd’hui. À l’heure du numérique, cette série en noir et blanc est le souvenir d’un passé photographique et une évocation de paysages eux aussi discontinués.

    9 avenue Désambrois du 10/08/2015 00h00 au 01/11/2015 23h50
    http://soardi.fr/ESPACE_SOARDI/Exposition_en_cours.html

older | 1 | .... | 49 | 50 | (Page 51) | 52 | 53 | .... | 117 | newer